Coupe du Monde 2022 : le Brésil craint le pire pour Neymar

Par Dahbia Hattabi
3 min.
Coupe du Monde 2022 : le Brésil craint le pire pour Neymar @Maxppp

Blessé la semaine dernière face à la Serbie, Neymar fait son maximum pour revenir le plus vite possible. Mais au Brésil, on s'inquiète pour lui. On a même peur qu'il mette plus de temps que prévu pour revenir.

La suite après cette publicité

Le Brésil retient son souffle. Bien qu'il ne fasse pas toujours l'unanimité sur comme en dehors du terrain, notamment suite à sa prise de position pour Jair Bolsonaro durant les élections présidentielles, Neymar inquiète le pays tout entier. La semaine dernière, l'international auriverde est sorti sur blessure face à la Serbie lors de la première journée de la Coupe du Monde 2022. Un terrible coup de massue sur la tête du Parisien, auteur d'un début de saison canon en club (15 buts et 11 passes décisives en 20 apparitions toutes compétitions confondues).

Ney s'est blessé face à la Serbie

L'ancien joueur du Barça voulait arriver en forme au Qatar, lui qui a de grandes ambitions avec la Seleção. Pour le moment, il n'a pu passer que 78 minutes sur le pré. Lundi, il a suivi à la télévision la deuxième rencontre face à la Suisse (1-0). En effet, il était resté dans le camp de base des Auriverdes afin de poursuivre ses soins et tenter de se remettre le plus vite possible. Les derniers retours à son sujet avaient d'ailleurs été plutôt positifs. En début de semaine, la presse brésilienne a révélé qu'il pourrait revenir plus tôt que prévu, lui qui était annoncé forfait face au Cameroun lors de la 3ème journée.

À lire La fédération brésilienne pense à une aide psychologique pour sa sélection

UOL Esporte a par exemple indiqué que son état de santé évoluait très bien et que le joueur pouvait déjà marcher normalement. Le tout avec une cheville qui avait dégonflé. UOL a même précisé que Ney se sentait prêt à jouer le dernier match de poule mais que le staff ne voulait prendre aucun risque et le faire jouer si nécessaire. Déjà qualifié pour les 1/8es de finale, le Brésil n'a, a priori, pas besoin de le faire jouer. Mais ce jeudi, les médias brésiliens sont moins optimistes au sujet de Neymar. «La sélection reste prudente avec Neymar», titre Globo Esporte qui a ensuite développé à son sujet.

La suite après cette publicité

Le Brésil a peur

«Le numéro 10 évolue suite à une blessure, mais doit prendre des mesures pour revenir. Après s'être blessé à la cheville droite, Neymar progresse dans sa convalescence, mais il inspire toujours la prudence de la part de l'équipe brésilienne. Son retour en huitièmes de finale de la Coupe du monde est incertain. Une possibilité qui flottait en interne dans l'équipe nationale est de le mettre sur le banc même s'il est loin d'être au meilleur de sa condition physique. Les prochains jours seront décisifs pour définir ce qui sera fait, voire pour évaluer une éventuelle participation aux huitièmes de finale dans des conditions que l'on définit habituellement dans le football comme "jouer avec sacrifice"».

Même son de cloche du côté de TNT Sports Brésil. «Selon la journaliste de TNT Sports, Monique Danello, il n'y a pas tellement de confiance concernant le retour du numéro 10 (...) Neymar est en soins intensifs pour pouvoir réunir les conditions de jeu pour disputer à nouveau la Coupe du monde. Il faudra attendre l'évolution du processus de traitement pour savoir quand le coach Tite pourra à nouveau compter sur lui sur le terrain». De quoi inquiéter au Brésil, où on est conscient que l'équipe n'est pas du tout la même avec ou sans Neymar. Un joueur qui ne sait pas encore quand il pourra retrouver les terrains au Qatar.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité