Le Barça s'est mis en mode remontada

À moins d'une semaine du match retour contre le PSG, le FC Barcelone s'est déjà confronté à une première remontada, en Coupe du Roi, contre le FC Séville.

Ousmane Dembélé lors de la rencontre du Barça contre Séville en Coupe du Roi
Ousmane Dembélé lors de la rencontre du Barça contre Séville en Coupe du Roi ©Maxppp
La suite après cette publicité

Mercredi prochain, le Paris Saint-Germain devra valider, au Parc des Princes, son billet pour les quarts de finale de la Ligue des Champions contre le FC Barcelone. Lors de la rencontre aller, les Parisiens s'étaient offerts le scalp des Catalans en s'imposant quatre buts à un au Camp Nou, grâce à un formidable triplé de Kylian Mbappé. Pour se qualifier, il ne faudra pas perdre par quatre buts d'écart, ou trois si les Barcelonais en mettent minimum cinq.

Lors de la précédente confrontation entre les deux écuries en phase éliminatoire, les Parisiens avaient trouvé le moyen de se faire sortir après avoir remporté 4-0 le match aller au Parc des Princes (défaite 1-6 au retour). Par conséquent, il faudra toujours se méfier de la bande à Lionel Messi même si ses résultats, sur la scène européenne, laissent vraiment à désirer ces dernières années. Pour autant, il semble que l'équipe de Koeman y croit encore un petit peu.

Le Barça retourne Séville et se prépare

Ils avaient l'occasion de se tester ce mercredi soir. En effet, pour ce match retour des demi-finales de la Coupe du Roi, les Barcelonais devaient renverser la tendance à domicile face au Séville FC, qui l'avait emporté sur le score de deux buts à zéro lors de la première manche. Et les Barcelonais l'ont fait ! Très tôt, Ousmane Dembélé a ouvert le score, permettant aux siens d'espérer prendre le ticket pour la finale de la compétition.

Quinze minutes après l'heure de jeu, les Andalous obtenaient un penalty, mais Lucas Ocampos, qui n'en n'avait pas raté jusqu'ici avec son club, tombait sur un Ter Stegen attentif (75e). En toute fin de rencontre, Gérard Piqué marquait le second but et permettait à ses coéquipiers de jouer une prolongation (90e +4). Cinq minutes après le début de la première partie des prolongations, Martin Braithwaite offrait le but du 3-0 au Barça. Mais, au-delà de tout cela, c'est un Barça très entreprenant que nous avons retrouvé. De bon augure pour eux avant le match retour contre Paris ? Il faudrait un miracle...

Plus d'infos

Commentaires