Ligue Europa : l'Olympique Lyonnais triomphe face aux Rangers, l'AS Monaco s'impose dans la douleur face à Sturm Graz

Pour son entrée en lice dans la compétition, l'OL ne s'est pas loupé et l'emporte (2-0) face aux Rangers. L'AS Monaco a éprouvé toutes les peines du monde à se défaire du Sturm Graz (1-0). Dans le choc de la soirée, Leicester et Naples se quittent dos à dos (2-2).

L'OL et Toko Ekambi jubilent face aux Rangers
L'OL et Toko Ekambi jubilent face aux Rangers ©Maxppp

L'Olympique Lyonnais démarrait sa campagne européenne à l'Ibrox Stadium pour y affronter les Glasgow Rangers. Pour cette affiche du groupe A, Peter Bosz alignait un 4-3-3 avec le trio Toko Ekambi, Slimani et Aouar en attaque. De son côté, Steven Gerrard optait également pour un 4-3-3 avec le trio Aribo, Morelos, Kent chargé d'animer l'attaque des Rangers. L'entame lyonnaise s'avérait poussive, avec des difficultés à répondre au défi physique proposé et quelques approximations sur le plan technique. Malgré une entame moyenne, l'OL s'en remettait à Toko Ekambi pour ouvrir le score. Décalé sur la gauche par Guimaraes, l'ailier camerounais fixait et enroulait bien son ballon pour surprendre McGregor (0-1, 23e).

La suite après cette publicité

Vexés, les hommes de Gerrard réagissaient avec Aribo dont la frappe était repoussée par Lopes (28e), puis par Lundstram dont la frappe tendue filait juste à côté (36e). Juste avant la pause, les protégés de Bosz manquaient le break de peu. Sur la droite, Aouar distillait un bon centre pour Gusto dont l'intérieur du pied procurait quelques frissons à l'Ibrox Stadium (38e). Trois minutes plus tard, Lopes sauvait les siens en repoussant bien une tentative de Kent (41e). Avant l'heure de jeu, l'Olympique Lyonnais réalisait le break. Décalé par Paqueta sur la droite, Aouar butait sur McGregor, le cuir revenait sur Paqueta qui voyait sa frappe contrée. Le ballon finissait dans les pieds de Slimani dont la frappe déviée par Tavernier trompait McGregor (0-2, 55e). L'OL se faisait peur après l'heure de jeu avec un coup-franc bien frappé par Tavernier qui mourait sur le montant de Lopes (65e). Par la suite, les joueurs rhodaniens géraient sans trembler les offensives écossaises. Grâce à ce premier succès, l'OL lançait idéalement sa campagne européenne dans ce groupe A.

Retrouvez le film du match sur notre live commenté.

L'AS Monaco a souffert

De son côté, l'AS Monaco accueillait la formation autrichienne du Sturm Graz au stade Louis II. Pour lancer cette aventure européenne, Niko Kovac s'appuyait sur un 4-4-2 avec le duo Isidor, Volland en pointe. Christian Ilzer alignait un 4-3-3 avec le trio Yeboah, Ljubic, Jantscher en attaque. Dès l'entame, les Monégasques tentaient d'imposer leur jeu et Isidor bien servi par Jakobs, voyait le cadre se dérober sur sa tête (4e). Si la possession était asémiste, celle-ci stérile ne procurait que peu de frissons aux Autrichiens. Il fallait attendre la 26e pour entrevoir une grosse opportunité pour l'ASM. Matazor alertait Volland qui transmettait à Gelson Martins dans la surface, mais la frappe du virevoltant portugais était repoussée par Siebenhandl. L'international lusitanien dans ses œuvres s'amusait avec la défense autrichienne mais son enroulé n'était pas cadré (30e).

Juste avant la pause, l'AS Monaco manquait l'ouverture du score. Tchouaméni centrait pour Diatta dont la remise trouvait Volland dans la surface qui ne cadrait pas (42e). Un loupé qui aurait pu profiter au Sturm Graz, mais la frappe de Ljubic s'écrasait sur la transversale (43e). Après un premier acte laborieux, Monaco prenait l'avantage après l'heure de jeu. Ben Yedder servait Golovin qui distillait un bon centre pour Diatta dont la tête trompait Siebenhandl (1-0, 66e). Sans rassurer, l'AS Monaco remportait un précieux succès dans ce groupe B et démarrait bien la phase de poules de cette Ligue Europa. Dans les autres matchs de la soirée, Leicester accueillait le Napoli au King Power Stadium. Les hommes de Brendan Rodgers ouvraient rapidement le score par Ayoze Perez (1-0, 9e) avant de réaliser le break par Barnes après l'heure de jeu (2-0, 64e). Cinq minutes plus tard, Victor Osimhen relançait les siens. En fin de match, la formation italienne recollait au score grâce à son attaquant nigérian qui s'offrait un doublé (2-2, 89e) et permettait aux siens de ramener un précieux nul. Fenerbahçe tenait tête à l'Eintracht Francfort (1-1).

Les résultats de la soirée

Groupe A

Glasgow Rangers 0-2 Olympique Lyonnais : Toko Ekambi (23e), Tavernier (csc, 55e) pour l'OL

Bröndby 0-0 Sparta Prague

Groupe B

Monaco 1-0 Sturm Graz : Diatta (66e) pour Monaco

PSV Eindhoven 2-2 Real Sociedad : Götze (31e), Gakpo (55e) pour le PSV ; Januzaj (36e), Isak (39e) pour la Real

Groupe C

Leicester 2-2 Naples : Perez (9e), Barnes (64e) pour Leicester ; Osimhen (69e, 89e) pour Naples

Groupe D

Eintracht Francfort 1-1 Fenerbahçe : Lammers (41e) pour Francfort ; Ozil (10e) pour Fenerbahçe

Olympiakos 2-1 Royal Antwerp : El Arabi (52e), Reabciuk (87e) pour Olympiakos ; Samatta (75e) pour Antwerp

Plus d'infos

Commentaires