Cristiano Ronaldo dévoile les secrets de son incroyable longévité

Modèle de longévité, Cristiano Ronaldo s'est longuement confié dans un entretien au Brésil. Morceaux choisis.

Cristiano Ronaldo à Manchester United
Cristiano Ronaldo à Manchester United ©Maxppp
La suite après cette publicité

Cristiano Ronaldo (36 ans) est partout ce jeudi. À son interview coup de gueule en Angleterre pour évoquer la situation de Manchester United, le Portugais a ajouté un entretien en longueur accordé à ESPN au Brésil. La star mancunienne a notamment évoqué son extraordinaire longévité, lui qui a déjà inscrit 14 réalisations toutes compétitions confondues cette saison depuis son retour chez les Red Devils après avoir terminé meilleur buteur de Serie A lors du dernier exercice.

«Génétiquement, je me sens comme si j’avais 30 ans. Je fais très attention à mon corps et mon esprit. C’est quelque chose que j’ai appris ces dernières années : après 33 ans, le corps continue à respecter ce que tu lui demandes quand tu en as besoin, mais la bataille la plus dure est mentale. Il faut beaucoup de choses pour rester au haut niveau. C’est le plus difficile. Je me concentre sur le mental, parce que je sais que mon corps va tenir, parce que je le respecte beaucoup et je lui offre beaucoup d’attentions», a-t-il confié.

Travail, intelligence et adaptation

Monstre de travail et de prévention, le quintuple Ballon d'Or ne se fixe pas de limites quant à l'âge de sa retraite. «J’aime beaucoup étudier. La longévité est quelque chose qui me fascine dans ce que j’étudie dernièrement. Mais je ne suis pas là pour parler de cela. Je suis très heureux d’être un joueur qui montre que la longévité est un facteur crucial pour continuer à jouer et prendre du plaisir. Et rester compétitif. Je suis heureux, je veux continuer ici, voir ce que ça va donner. Arriver à 40, 41, 42 ans… Le plus important, c’est de profiter de l’instant», a-t-il indiqué, expliquant comment il s'était sans cesse adapté ces dernières années.

«Je crois que l’une des qualités principales d’un joueur de football, c’est d’avoir l’intelligence de lire un match. L’expérience te donne ça. Et j’ai de l’expérience, je connais mon corps. Je sais quand je peux y aller, quand je ne peux pas. De mon point de vue, il faut savoir s’adapter. C’est le mot clé pour un joueur qui veut durer. J’ai trouvé cet équilibre. Savoir m’adapter à chaque âge à une nouvelle philosophie de jeu, de son corps, de son esprit…», a-t-il lancé avant d'insister.

«J’ai appris, avec une certaine intelligence de ma part, à apprendre toujours davantage et je me sens fier de voir les gens continuer à dire que Cristiano, à 37-38 ans, a le même rendement auquel il nous a habitués. Ce n’est pas donné à tout le monde, c’est le fruit de beaucoup d’heures de travail, quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles, annuelles pour continuer à être compétitif avec les gamins de 20 ans. Je suis fier de ça et je veux continuer», a conclu le Lusitanien. Les défenses d'Angleterre et d'ailleurs sont prévenues, CR7 n'a pas l'intention de lever le pied.

Plus d'infos

Commentaires