Exclu FM Ligue 1

Rennes, FC Bâle : les plus grands clubs de Bundesliga s’arrachent la sensation Andy Diouf

Par Sebastien Denis
2 min.
Andy Diouf célèbre un but en Ligue Europa Conference avec le FC Bâle @Maxppp

Prêté avec option d’achat par le Stade Rennais au FC Bâle, Andy Diouf régale depuis son arrivée en Suisse. Et si le club helvète va sans doute lever l’option d’achat qu’il possède pour s’attacher définitivement ses services, Bâle va devoir s’employer pour stopper les offensives de nombreux clubs allemands et anglais qui lorgnent le milieu de terrain international U20 tricolore.

Il est parti en catimini de Rennes l’été dernier après sept petites apparitions chez les pros pour gagner en temps de jeu, barré notamment par une forte concurrence au milieu de terrain en Bretagne. En quelques mois, Andy Diouf (19 ans) s’est mis tout le monde dans la poche au FC Bâle au point de devenir un joueur incontournable du club suisse aussi bien en Championnat qu’en Conférence League (27 matches 2 buts 1 passe décisive toutes compétitions confondues) où Bâle est d’ailleurs toujours qualifié.

La suite après cette publicité

Prêté avec option d’achat par le club breton (selon nos informations, le club suisse est d’ores et déjà prêt à la lever), ce milieu de terrain offensif, capable d’évoluer aussi bien en 8 qu’en 10, a montré l’étalage de ses nombreuses qualités au sein du club bâlois. Joueur athlétique, intelligent, puissant et rapide, il est doté d’une belle frappe de balle même s’il doit encore progresser dans ce secteur du jeu, ce dernier ne prenant pas assez sa chance. Sacré à deux reprises meilleur joueur de la 20e puis de la 21e journée de Super League, Andy Diouf régale et monte en puissance.

À lire Bâle veut faire capoter le transfert de Riccardo Calafiori !

Les cadors de Bundesliga friands de joueurs français sont là

Interrogé par nos soins, son représentant, Alfonso Stellittano nous explique les raisons de son épanouissement de l’autre côté des Alpes. «Andy est très heureux en Suisse, il s’épanouit bien et ne regrette absolument pas son choix, le FC Bâle est un très grand club et c’est l’endroit parfait pour progresser et se mettre en valeur». L’international tricolore U20 géré par l’agence SBE Management, qui avait d’ailleurs marqué deux buts en novembre dernier avec l’Equipe de France face à l’Indonésie puis l’Arabie Saoudite, est donc parfaitement épanoui dans son nouvel environnement.

La suite après cette publicité

Rennes pourrait regretter d’avoir laissé une option d’achat dans le prêt du joueur. Mais le FC Bâle n’est pas tiré d’affaire pour autant. Car déjà de nombreux clubs rôdent, attirés par le profil et la marge de progression énorme du joueur. Selon nos informations, tout le gratin du football allemand suit les performances du joueur de même que quelques clubs anglais. Il faudra donc suivre avec attention le mercato estival pour connaître la future destination du milieu de terrain tricolore de 19 ans, qui n’a sans doute pas fini de faire parler de lui, et bien plus vite qu’on ne le pense puisqu’il tentera de qualifier les siens pour le tour suivant de la Conférence League face à Trabzonspor jeudi soir.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité