Gabriel Menino, ce grand espoir brésilien qui rêve d'Europe et du PSG

Jeune espoir récemment appelé en sélection brésilienne par Tite, le joueur polyvalent de Palmeiras rêve d'Europe. Et le PSG fait partie de ses destinations favorites.

Gabriel Menino sous le maillot auriverde
Gabriel Menino sous le maillot auriverde ©Maxppp
La suite après cette publicité

Les clubs européens sont friands de jeunes Brésiliens. Et si leurs clubs tentent de les retenir, ces espoirs ont désormais tendance à quitter très tôt leur pays pour traverser l’Atlantique et tenter leur chance sur le Vieux continent. À Palmeiras, les fans du club pauliste devront s’attendre à ce que Gabriel Menino ne fasse pas long feu chez le Verdão. Dans un entretien accordé à Fox Sports et relayé par UOL Esporte, le jeune arrière droit âgé de 20 ans a clairement exposé ses plans.

« Mon objectif, mon plus grand rêve c’est de jouer en Europe. Devenir une idole d’un grand club européen. Je travaille dur à Palmeiras pour y arriver et pas pour y rester un an et rentrer à la maison. Je vais travailler très durement. Quand je serai là-bas, je vais tout faire pour devenir une idole. » Ambitieux, le natif de Morungaba a ensuite donné la liste des clubs qu’il aimerait bien rejoindre un jour. « Parmi les équipes dont je rêve, il y a Barcelone, où joue mon idole Messi. Il y a le PSG, le Real Madrid. »

Pas très équipé au poste de latéral droit, le Paris Saint-Germain sera-t-il pour autant séduit par Gabriel Menino si un jour l’opportunité de le recruter se présente ? Au Brésil, le joueur de Palmeiras est en tout cas décrit comme un grand espoir à son poste, alors qu’il évoluait au départ au milieu de terrain. Convoqué en sélection auriverde par Tite en septembre dernier, Menino jouait la doublure d’un Danilo peu avare en compliments pour cet élément très polyvalent.

Un milieu devenu latéral droit

« Je le trouve très important. C’est le futur des joueurs pouvant jouer à plusieurs postes. Au début de ma carrière, j’évoluais moi aussi au milieu. La première chose que j’ai dite à Menino, c’est de profiter. Je pense qu’il a un avantage de jouer au milieu en club et d’être convoqué en sélection en tant que latéral. Ici, le niveau es très élevé, mais ça va lui permettre d’apprendre beaucoup. le futur du football brésilien passera par des joueurs capables d’évoluer à plusieurs postes. » Une prédisposition à jouer sur le flanc droit de la défense qui a d’ailleurs convaincu son entraîneur de le maintenir à ce poste en club.

Enfin, même le patron de la Canarinha, Tite a expliqué comment ce jeune inconnu a réussi à faire son entrée chez les A en septembre dernier. « Son premier match en tant que latéral était celui contre Santos (le 23 août dernier). C’est le premier match auquel on a assisté. On ne le connaissait pas. Notre scout a été impressionné. Mais j’ai laissé couler. Et puis Cesar Sampaio (membre du staff de Tite) m’a dit : "il y a un joueur qui joue bien. Il a une bonne technique. Quand il est sous pression, il possède une large palette de passe, il perd peu le ballon. C’est un jeune joueur compétitif". J’ai été convaincu ensuite. » Sauf surprise, on devrait donc à nouveau entendre parler de ce Menino Gabriel qui a d'ailleurs a été à nouveau convoqué par Tite cette semaine.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires