LdN : la France sombre au Danemark, mais assure son maintien

Antoine Griezmann en action avec les Bleus.
Antoine Griezmann en action avec les Bleus. ©Maxppp
La suite après cette publicité

Alors que l'équipe de France était en bien mauvaise posture et risquait la relégation à l'échelon inférieur avant cette dernière journée de la Ligue des Nations, les Bleus ne réussissaient pas à inverser la tendance sur cette rencontre si importante du Groupe 1 de la Ligue A face aux Danois. Après un parcours déjà semé d'embuches dans cette compétition, les coéquipiers d'Antoine Griezmann, pour sa première en tant que capitaine avec la sélection française, s'écroulaient, en fin de première période notamment, face à une équipe du Danemark transcendante (2-0). Pourtant, les Tricolores avaient pris la rencontre par le bon bout. Mais après vingt premières minutes à leur avantage, les joueurs de Didier Deschamps perdaient le fil de la rencontre et subissaient les assauts adverses avec une étonnante fébrilité, sûrement due aux nombreux changements dans le onze français par rapport au dernier match face à l'Autriche et surtout dans le secteur défensif. Sur sa première occasion de la rencontre et après un mouvement d'école, le Danemark et Kasper Dolberg ouvrait le score. Sur une transversale de Christian Eriksen, Mikkel Damsgaard pouvait centrer entre Benjamin Pavard et Dayo Upamecano pour la reprise du bout du pied de l'attaquant danois (34e, 1-0). Quelques minutes plus tard, les Danois sanctionnaient la passivité de la défense française. Andreas Skov Olsen profitait d'une passe de Thomas Delaney consécutif à un cafouillage à la suite du corner botté par Christian Eriksen pour exécuter une frappe limpide qui trompait Alphonse Aréola pour la deuxième fois de la soirée (39e, 2-0).

Mal en point défensivement, Didier Deschamps décidait alors de sortir Eduardo Camavinga et William Saliba, auteurs de 45 minutes compliquées, à la mi-temps pour faire entrer Youssouf Fofana et Jonathan Clauss. Les changements apportaient un peu plus de stabilité et après la pause donc, les Bleus reprenaient le contrôle du ballon mais ils retombaient bien trop vite dans leur travers. Le Danemark reprenait alors confiance et mettait le cœur des supporters à rude épreuve. Malgré du mieux après l'heure de jeu et notamment trois belles occasions d'affilées à mettre au crédit de Kylian Mbappé, Kasper Schmeichel se montrait intraitable dans ses cages et repoussait les frappes de l'attaquant tricolore (67e, 68e et 70e). Même Antoine Griezmann se cassait les dents sur le portier danois (71e). La rencontre se terminait alors sur ce triste résultat pour les Bleus. Heureusement, dans le même temps, l'Autrice devait s'incliner face à la Croatie (3-1). Grâce à ce résultat alors qu'elle n'avait plus son destin entre les mains, l'équipe de France termine à la 3ème place et restera donc dans la Ligue A pour la prochaine édition de la Ligue des Nations. De son côté, le Danemark termine 2ème derrière les Croates et n'iront donc pas au Final Four au profit des coéquipiers de Luka Modric.

Plus d'infos

Commentaires