Euro 2024 : la tristesse d’Antoine Griezmann

Par Maxime Barbaud
1 min.
Antoine Griezmann face à l'Espagne @Maxppp

Antoine Griezmann avait la mine des mauvais jours après l’élimination de l’équipe de France en demi-finale de l’Euro. En conférence de presse, celui qui a disputé la dernière demi-heure sans apporter un réel plus à son équipe regrette les deux buts pris coup sur coup après avoir ouvert la marque. Selon lui, les Bleus n’ont pas été non plus assez vigilants sur les frappes lointaines dont raffole la Roja.

La suite après cette publicité

« On est tous énervés, tristes, c’est un coup derrière la tête. Je pense qu’ils ont été meilleurs que nous. Les regrets sont par rapport aux 20 premières minutes où on a été au-dessus. Ils égalisent sur une frappe lointaine. On savait qu’ils faisaient beaucoup de tirs en dehors de la surface, on savait qu’il (Yamal) était gaucher. Ils marquent une deuxième fois quatre minutes après et ça nous a fait mal. Voilà qui est dit.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité