La première du Newcastle nouveau vire au cauchemar

La nouvelle ère de Newcastle a démarré par une défaite, à domicile face à Tottenham (2-3, 8e journée de Premier League).

Amanda Staveley, la nouvelle patronne des Magpies
Amanda Staveley, la nouvelle patronne des Magpies ©Maxppp
La suite après cette publicité

Passé officiellement sous pavillon saoudien pendant la trêve internationale, Newcastle accueillait Tottenham ce dimanche dans le cadre de la 8e journée de Premier League. L'occasion pour les fans de célébrer leurs nouveaux propriétaires, mais aussi pour les joueurs de l'effectif actuel de prouver qu'ils peuvent faire partie de l'aventure sur le long terme.

Tout commençait d'ailleurs parfaitement puisque Callum Wilson ouvrait le score dès la 2e minute. Oui mais voilà, les Magpies allaient être trahis par leur défense «embarrassante» (Times) et encaissaient trois buts en première période. Après une exclusion de Jonjo Shelvey et une réaction en fin de match, c'est une défaite (2-3) qui venait finalement ponctuer cette première rencontre de la nouvelle ère des Toons.

La décomposition de Staveley amuse les Anglais

La presse anglaise ne manque pas de raconter cet après-midi historique, entre enthousiasme des fans locaux et contestation en raison du non-respect des droits de l'homme en Arabie Saoudite, avec des mots forts. Un dimanche au «goût amer» (Telegraph) qui aurait pu encore plus mal tourner puisqu'un supporter local a dû être médicalement assisté avec défibrillateur.

Deux images auront également marqué ce 17 octobre 2021. Le cliché d'Amanda Staveley, tout sourire avant la rencontre, puis celui de cette dernière, décomposée au sortir des 90 minutes et du temps additionnel. Un parallèle qui régale les tabloïds ce matin. Comme si elle mesurait que le plus dur commence pour son Newcastle. Steve Bruce, l'actuel manager, était sur un siège éjectable. Il sait qu'avec ce revers d'entrée, son avenir ne tient vraiment plus qu'à un fil...

Plus d'infos

Commentaires