Premier League : le grand pas de Manchester City vers le titre grâce à Haaland et au surprenant Ortega

Par Maxime Barbaud
3 min.
Haaland a de nouveau marqué sur une passe de De Bruyne @Maxppp

Ballotté et parfois inquiétant à Tottenham, Manchester City s’en est remis à un doublé d’Haaland et aux arrêts décisifs d’Ortega, le remplaçant d’Ederson entré après l’heure de jeu, pour l’emporter (2-0). Avec deux points d’avance sur Arsenal avant la 38e journée de dimanche prochain, le champion en titre a son destin en mains.

Une victoire ou rien. Manchester City n’avait pas vraiment le choix lors de ce déplacement sur la pelouse de Tottenham. Le succès d’Arsenal (1-0) à Old Trafford à Manchester United dimanche obligeait le champion en titre à s’imposer sous peine de laisser la tête aux Gunners avant le coup d’envoi de la dernière journée de Premier League. Les Cityzens avaient bel et bien un point de retard avant de démarrer la rencontre du soir. Guardiola le savait, l’erreur n’était pas permise. Le coach envoyait son équipe type avec Kovacic associé à Rodri dans l’entrejeu pendant que Foden, De Bruyne et Silva démarraient en soutien de Haaland.

La suite après cette publicité

Classement live

Postecoglou avait lui préparé un coup en alignant Dragusin en défense, Bentancur et Hojbjerg un cran plus haut. Une recette qui fonctionnait bien durant cette première période. Les Spurs effectuaient un pressing très intelligent sur leurs adversaires, déjà sauvés par Ederson sur cette première situation de Bentancur (6e). Foden répondait rapidement, bien aidé par le dégagement raté de Höjbjerg, contrarié par la main ferme et la sortie déterminante de Vicario (16e). Malgré cette alerte, c’est bien Tottenham qui contrôlait les débats, avec, à titre d’exemple, une surprenante possession de balle de 61% après une demi-heure de jeu.

À lire Scott Carson prolonge d’un année avec Manchester City

Haaland et Ortega offrent un avantage à City sur Arsenal

Le champion d’Europe affichait un déchet technique inhabituel, provoqué notamment par cette pression des Spurs. Guardiola commençait déjà à faire les 100 pas dans sa zone et a sans doute élevé la voix à la pause. Son équipe revenait changée sur la pelouse, plus alerte sur les duels, et plus précise dans son jeu. De Bruyne sollicitait rapidement Vicario de son pied gauche (47e). Ederson aussi restait vigilant sur cette reprise de Son à la suite de ce centre venu de la droite (49e). Bien lui en a pris car sur l’action suivante, le nouveau débordement de De Bruyne faisait mouche avec ce centre en retrait décisif pour le 26e but d’Haaland (0-1, 51e).

La suite après cette publicité

City avait fait le plus dur, tout en craignant pour De Bruyne puis Ederson, tous les deux victimes de mauvais coup involontaires de Matar Sarr (58e) et Romero (62e). Les deux joueurs se relèvaient finalement avant de céder rapidement leur place. La doublure du Brésilien, Ortega, se montrait immédiatement décisive devant Kulusevski (71e). Un sauvetage annonciateur de la mauvaise fin de match des Skyblues, de nouveau en proie à des erreurs évitables, comme cette mauvaise appréciation de Dias dans sa surface dont n’a pas su profiter Kulusevski (80e). Ortega est de nouveau passé par là.

City aura deux points d’avance sur Arsenal avant la 38e journée

Les Mancuniens tremblaient franchement. Cette fois c’est Akandji qui se manquait totalement sur ce contrôle et laissait Son filer au but. Mais le Coréen échouait lui aussi sur le gardien allemand, auteur d’une nouvelle grande parade (86e). Héroïque, le rempart l’était d’autant plus que City s’offrait un dernier contre par Foden, lequel voyait Doku provoquer un Porro déstabilisé par la vitesse de dribbles du Belge jusqu’à commettre l’irréparable dans sa surface. Haaland profitait de l’offrande pour doubler la mise sur penalty (0-2, 90e+1) et offrir un très probable nouveau titre de champion d’Angleterre à son équipe. Avant cela, il faudra conserver ces deux points d’avance sur Arsenal lors de la réception West Ham dimanche.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité