L1 : le Conseil d'État rejette le dernier appel de l'OL et de certains clubs sur l'arrêt de la saison 2019/20

Jean-Michel Aulas en conférence de presse
Jean-Michel Aulas en conférence de presse ©Maxppp

L'arrêt prématuré de la saison 2019-2020 en Ligue 1 et Ligue 2 avait fait énormément parler il y a quelques mois. De nombreux clubs, s'estimant pénalisés injustement par cette décision du Conseil d'administration de la Ligue de Football Professionnel (LFP), avaient alors multiplié les appels devant les tribunaux et surtout le Conseil d'État. Et le combat risque de continuer encore un peu...

La suite après cette publicité

Ce vendredi, le Conseil d'État a en effet rejeté les dernières requêtes de nombreux clubs français comme l'Olympique Lyonnais. L'Amiens SC, le Nîmes Olympique, l'ESTAC, le Clermont Foot ou encore l'AC Ajaccio sont aussi concernés. Pour rappel, ces formations voulaient invalider cette décision prise fin avril d'arrêter les championnats à cause du coronavirus. Pas pour revenir en arrière mais pour obtenir gain cause afin de réclamer réparation derrière. Les Gones ont eux rapidement réagi via un communiqué.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires