OM : Rongier dissipe le début de malaise Payet

Nouvelle saison, nouvelles idées à l'OM. Pourtant capitaine, Dimitri Payet n'a pas démarré les deux premières rencontres. Un petit malaise commençait à pointer le bout de son nez. Vite dissipé par le vice-capitaine Valentin Rongier.

Payet au sol lors de OM-OL, le 1er mai 2022
Payet au sol lors de OM-OL, le 1er mai 2022 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Depuis Rudi Garcia, Dimitri Payet est le capitaine de l'Olympique de Marseille, en plus d'être le joueur le plus influent dans le jeu. Mais, depuis l'arrivée d'Igor Tudor, les cartes sont rebattues. S'il est toujours officiellement le capitaine des Phocéens, il n'a pas été titulaire lors des deux premières confrontations de Mattéo Guendouzi et ses coéquipiers.

Un malaise commençait ainsi à se pointer le bout de son nez. Valentin Rongier, qui a hérité du brassard, était présent en conférence de presse. Il a évoqué le sujet. « Non, Dimitri est toujours aussi impliqué dans la vie du groupe. C'est le capitaine, il prend son rôle à coeur. Je sais que ça ne lui plaît pas d'être sur le banc, parce que c'est un compétiteur. On aura besoin de lui et il va nous aider comme l'année dernière », a commencé par expliquer le milieu de terrain.

Payet n'a pas voulu récupérer le brassard

Mais on n'a pu voir deux images lors des entrées du Réunionnais qui ont mis la puce à l'oreille. En effet, l'ex de West Ham refusait de récupérer le brassard de capitaine d'abord tendu par Valentin Rongier contre Reims puis par Mattéo Guendouzi contre Brest. Une nouvelle chose que Rongier a commentée.

« Je pense que pour lui ça n'a pas d'importance. C'est un brassard sur le bras. Ce n'était pas un geste réfléchi. Quand je l'ai vu, je voulais lui donner. Puis on en a discuté ensemble. Cela n'a pas d'importance. Même s'il n'a pas le brassard, c'est lui qui gère le navire », a-t-il ainsi conclu. Reste à voir maintenant si Dimitri Payet sera enfin titulaire, ce samedi soir, contre Nantes.

Plus d'infos

Commentaires