Manchester United face à une menace inattendue !

Manchester United est confronté à une attaque informatique d'envergure, qui déboucherait sur une demande de rançon. Une histoire surprenante mais loin d'être inédite pour les clubs de football.

Les joueurs de Manchester United célèbrent un but
Les joueurs de Manchester United célèbrent un but ©Maxppp

Manchester United est souvent attaqué. Par ses adversaires d'abord, bien évidemment, mais aussi par des supporters mécontents, des consultants piquants ou des anciens joueurs nostalgiques de la grande époque. Mais par des hackers, c'est plus rare. C'est pourtant bien ce qu'il se passe ces derniers jours. En effet, Manchester United avait reconnu être la victime de cyber-attaques vendredi dernier.

La suite après cette publicité

«Suite à la récente cyber-attaque contre le club, notre équipe informatique et des experts externes ont sécurisé nos réseaux et ont mené des enquêtes. Cette attaque était par nature perturbatrice, mais à notre connaissance, les données des fans ne sont pas corrompues. Les systèmes requis pour les matchs à Old Trafford sont restés sécurisés et les matchs se sont déroulés normalement », avait déclaré le club mancunien par communiqué, pour rassurer des supporters inquiets sur la protection de leurs données informatiques.

Une demande de rançon ?

Cependant, les choses ne s'améliorent pas. Et le Daily Mail annonce ce vendredi qu'il s'agirait même là d'une demande de rançon ! Les hackers auraient toujours le contrôle du système informatique des Red Devils et demanderait plusieurs millions d'euros. Sans quoi ils exposeraient des documents privés et feraient fuiter de nombreuses informations confidentielles... Manchester United a fait appel au centre national de cyber sécurité pour résoudre cette crise.

Une crise pas si inédite pour les organisations sportives. Un rapport du centre national de cyber sécurité anglais assurait que 70 % des entités sportives étaient touchées par des attaques informatiques tous les ans. Messageries piratées, désactivation des systèmes de sécurité prévues dans les stades et autres attaques sont donc monnaie courante, notamment en Premier League où plusieurs clubs ont dû y faire face et parfois payer les malfaiteurs. Manchester United va devoir trouver la parade.

Plus d'infos

Commentaires