La Juventus de Thiago Motta veut aussi piocher à l’OM !

Par Max Franco Sanchez
1 min.
Thiago Motta @Maxppp

L’écurie du Piémont veut faire quelques cadeaux à Thiago Motta, qui pense à un joueur de l’OM…

Une nouvelle ère démarre à Turin. Après plusieurs saisons où les Juventini ont un peu sous-performé, l’objectif des dirigeants est clair : dominer, comme il n’y a pas si longtemps, la Serie A. Avec une grosse saison à Bologne dans les bagages, Thiago Motta débarque donc dans le Piémont avec de sacrées ambitions. Mais la direction sait qu’il faudra aussi renforcer l’effectif de manière plutôt conséquente pour que l’ancien du PSG puisse remettre le club au sommet.

La suite après cette publicité

Ces derniers jours, il a ainsi été question de Douglas Luiz. Le milieu de terrain brésilien d’Aston Villa serait ainsi très proche de la Vieille Dame. Le joueur s’est déjà mis d’accord avec les Turinois, qui devraient envoyer 20 millions d’euros + Samuel Iling-Junior et Weston McKennie en échange. Une sacrée opération qui devrait se conclure dans les jours à venir.

À lire Hwang Hee-chan ne veut rejoindre que l’OM

Motta est séduit

Et visiblement, Motta a envie de donner une touche brésilienne à son effectif comme le rapporte le Corriere dello Sport. Wendell, latéral gauche du FC Porto, est aussi convoité par l’ancien milieu de terrain, tout comme… Luis Henrique, l’ailier de l’Olympique de Marseille. Le média indique qu’il est considéré comme un diamant brut par le coach, et que le fait qu’il soit ambidextre plaît beaucoup à Turin.

La suite après cette publicité

D’après les informations du média italien, l’Olympique de Marseille pourrait se contenter de 15 millions d’euros pour le joueur, revenu de prêt de Botafogo l’hiver dernier et qui a inscrit un but en 15 rencontres de Ligue 1 (8 en tant que titulaire) depuis son retour. Les Phocéens ont besoin de vendre, et Luis Henrique est tout sauf un joueur indispensable, même si Roberto de Zerbi, futur coach olympien, aura peut-être son mot à dire…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité