FC Barcelone : qui est la jeune recrue Yusuf Demir ?

Cet été, Emerson, Memphis Depay, Sergio Agüero et Eric Garcia ont signé au FC Barcelone. Cependant, le club catalan a réalisé un autre gros coup en arrachant le jeune talent autrichien Yusuf Demir (18 ans). Arrivé sous forme de prêt avec option d'achat en provenance du Rapid Vienne, le milieu offensif reste sur une saison folle et dispose d'un potentiel assez impressionnant.

Yusuf Demir buteur avec le Rapid Vienne
Yusuf Demir buteur avec le Rapid Vienne ©Maxppp
La suite après cette publicité

En plein progrès, le championnat autrichien fait place belle à la jeunesse avec le Red Bull Salzbourg comme tête de file. Géant endormi depuis quelques saisons, le Rapid Vienne a relevé la tête lors du dernier exercice en arrachant la deuxième place. Die Grün-Weißen (Les Verts et blancs) ont aussi pu s'enflammer pour leur jeune prodige Yusuf Demir. Aujourd'hui âgé de 18 ans, ce milieu offensif très technique est le plus jeune joueur à avoir disputé un match pour le Rapid Vienne. C'était contre l'Admira Wacker le 14 décembre 2019 et il n'avait que 16 ans, 6 mois et 12 jours. Très vite entrevu comme un élément avec un talent hors norme, le gaucher a vite franchi les étapes. Après une première saison d'adaptation où il a connu une petite blessure, il s'est affirmé lors de l'exercice 2020/2021. Pourtant, s'il a disputé 32 matches pour 9 buts et trois passes décisives, il a fait 25 entrées pour 7 petites titularisations. Une gestion mise en place par son coach Dietmar Kühbauer qui voulait prendre le temps de polir son talent. «Il y a eu beaucoup de discussions autour de Demir au cours de l'année dernière. Il entré souvent en jeu et avait un impact immédiat. Tellement de gens voulaient le faire démarrer plus souvent, mais l'entraîneur Didi Kühbauer est connu pour amener de jeunes joueurs principalement en tant que joker, ne leur laissant que quelques minutes à jouer... En début de saison, après un déplacement avec l'Autriche U21, Demir a été testé positif au Covid 19. Il a fallu un certain temps pour se remettre en forme. Le Rapid vienne a également remporté plus de matchs et il a eu moins de temps de jeu» nous explique ainsi Phillip Lautischer journaliste et commentateur pour Sky Sport Austria.

Payant également son manque d'efficacité dans le pressing, ce qui est logique pour un jeune joueur, Yusuf Demir a souvent dû se contenter d'entrées en jeu. Malgré ce statut de joker, Yusuf Demir a vécu un moment d'histoire le 28 mars dernier. Appelé en sélection autrichienne, il est entré en jeu lors de la victoire contre les Îles Féroé (3-1). Plus jeune débutant avec l'Autriche depuis David Alaba, Yusuf Demir a été récompensé pour son début de carrière fulgurant. «Il y avait beaucoup de rumeurs selon lesquelles la Turquie était également intéressée par le fait que Demir joue pour eux, donc je pense que cela pourrait aussi avoir quelque chose à voir avec leur concurrence. À la fin, Demir n'a pas été convoqué pour rejoindre l'équipe pour l'Euro 2020. Mais maintenant, pour les trois prochaines années (au moins), il est un joueur autrichien. Mais nous devons aussi voir que, comme Alaba, les deux ont toujours joué pour l'Autriche, à partir du niveau des jeunes, donc je pense que Demir voit son avenir dans l'équipe autrichienne» note Phillip Lautischer. Futur de l'Autriche et du Rapid Vienne, Yusuf Demir a découvert la Ligue Europa, les qualifications de Ligue des Champions et la sélection cette saison. Un exercice 2020/2021 qui a connu un nouveau tournant le 9 juillet dernier.

Le FC Barcelone a flairé la bonne affaire

«Le FC Barcelone et le SK Rapid Vienna ont trouvé un accord pour le transfert du joueur Yusuf Demir pour la saison 2021/22. Le club du Barça paiera 500 000 euros pour le transfert et dispose d'une option d'achat non obligatoire d'une valeur de 10 millions d'euros» annonçait le club catalan. Arrivé en prêt au sein du FC Barcelone B, Yusuf Demir va donc vivre la pré-saison avec l'équipe première et devrait débuter aujourd'hui à 19h contre Girona. Si rejoindre le FC Barcelone peut paraître risqué, le choix a été direct pour Yusuf Demir. «Demir voulait absolument rejoindre le Barça quand il a entendu qu'ils étaient intéressés. Il a toujours admiré Messi et c'était son club préféré depuis son enfance. S'il était resté à Vienne, il aurait eu plus de temps de jeu que l'année dernière et aussi plus qu'il n'en aurait peut-être en Liga, mais la chance de rejoindre le Barca a été ressentie comme une "chance unique", alors il a dû partir pour vivre son rêve. Maintenant il faut qu'il impressionne Koeman, il obtiendra peut-être quelques minutes au début de la saison. Il doit bien sûr rester en bonne santé et l'entraîneur doit également voir quelque chose de spécial en lui et peut-être que certains joueurs offensifs partiront également, ce qui l'aiderait également à obtenir plus de minutes» souligne Phillip Lautischer.

Si les échecs sont nombreux parmi les joueurs qui ont rejoint l'équipe B du FC Barcelone : Matheus Pereira, Ludovit Reis, Moussa Wagué et surtout Alen Halilovic, Yusuf Demir ne manque pas d'arguments. D'ailleurs son style de jeu rappelle un joueur bien connu par les supporters du club catalan comme l'évoque Phillip Lautischer : «les similitudes dans son style de jeu avec la façon dont Messi joue sont assez évidentes (mais bien sûr, il a encore beaucoup à apprendre et à améliorer pour se rapprocher de l'un des plus grands joueurs à avoir jamais joué). Demir a un pied gauche magnifique, il a une belle frappe, ses coups francs et son premier contact sont aussi très bons. Pour moi, sa meilleure position est au milieu derrière un attaquant fort qui est capable de garder le ballon, Demir a une excellente vision de ce qui se passe autour de lui, il dribble assez vite et est également capable d'aider ses coéquipiers. Donc je pense qu'en position centrale c'est encore plus dur de se défendre contre Demir que sur les ailes, car il peut aller des deux côtés... Mais s'il vient de l'aile droite avec le ballon sur le pied gauche ce n'est pas facile non plus de prendre le ballon loin de lui, il vient de l'extérieur avec de la vitesse, comme Arjen Robben l'a fait durant sa carrière et encore une fois il garde le ballon assez près de son pied.»

Habitué à franchir les paliers avec beaucoup de facilité, Yusuf Demir va cette fois être confronté a une adversité importante. Devant passer par la réserve avant peut-être une incorporation dans l'équipe A, le milieu offensif de 18 ans va aussi connaître une pression et une exposition qu'il n'a jamais connu auparavant. Selon Phillip Lautischer, Yusuf Demir peut s'appuyer sur une mentalité forte et une grande abnégation : «déjà l'année dernière, j'avais le sentiment que Demir ne pouvait se concentrer que sur le football et rien d'autre. Il a tellement de talent et la chance de peut-être jouer et s'entraîner aux côtés de Messi fait qu'il donnera tout pour y arriver. Mais bien sûr, une saison n'est pas si longue et vous n'avez pas beaucoup de temps pour impressionner à côté d'autres jeunes joueurs talentueux qui veulent devenir célèbres.» Passé au crible, Yusuf Demir sait que ses opportunités seront peu nombreuses, mais l'avantage c'est que la première se présente dés maintenant avec le match de préparation contre Girona.

Plus d'infos

Commentaires