Droits TV : Canal+ et BeIN Sports réfléchissent à une alliance pour convaincre la LFP

Maxime Saada, le président de Canal Plus
Maxime Saada, le président de Canal Plus ©Maxppp

Le conflit opposant la LFP et Mediapro permet une chose : le rapprochement entre Canal Plus et BeIN Sports. Les deux chaînes cherchent à s'entendre pour forcer la main de la Ligue des Football Professionnel et sont en embuscade, si jamais il y a rupture du contrat du diffuseur. Ce scénario devient de plus en plus probable dans la mesure où une conciliation entre la LFP et Mediapro ne donne rien et alors qu'un versement de 162 M€ est attendu demain de la part du groupe sino-espagnol. Rien n'est moins sur que Vincent Labrune et ses équipes ne voient la couleur de cet argent.

La suite après cette publicité

Canal et BeIN se tiennent donc prêts et d'après L'Equipe, ils envisageraient de dénoncer eux aussi leur contrat actuel pour provoquer une renégociation globale des droits de diffusion de la Ligue 1 et de la Ligue 2. Le chaîne cryptée n'est pas satisfaite de ses 2 matchs pour 330 M€ annuels et voudrait offrir à son concurrent qatari le loisir de choisir le lot premium, à savoir les affiches du dimanche soir. En coulisses, les deux diffuseurs souhaiteraient se repartir l'ensemble des matchs français et faire pression sur la LFP. Ils proposeraient alors les 5 grands championnats, la Ligue des Champions et l'Euro (si BeIN parvient à conserver ses droits). De quoi y voir un peu plus clair pour le téléspectateur.

Commentaires