Arsenal : quand Aaron Ramsdale faisait grève pour forcer son départ de Sheffield United

Aaron Ramsdale à l'entraînement avec Arsenal
Aaron Ramsdale à l'entraînement avec Arsenal ©Maxppp

Parti de Sheffield United contre un chèque de 35 millions d'euros (dont 7 M€ de bonus), le départ du gardien de but anglais Aaron Ramsdale à Arsenal ne s'est pas réalisé dans de très bons termes. En effet, l'international des Three Lions (1 sélection) avait décidé de faire grève et de ne plus s'entraîner avec l'équipe première tant que Sheffield, relégué en Championship, ne le laissait partir ou ne lui offrait pas une prolongation intéressante. Le joueur de 23 ans avait alors volontairement séché l'entraînement à deux reprises avant de retrouver la Premier League avec le maillot d'Arsenal.

La suite après cette publicité

«Normalement, si vous n’êtes pas transféré, vous êtes au moins récompensé par un nouveau contrat – ce n’est pas gravé dans le marbre, mais ça peut paraître normal, a expliqué le portier des Gunners dans le podcast The Cycling GK de l'ancien gardien Ben Foster. Donc c’est ce que j’ai dit au club. Et quelqu’un à Sheffield m’a répondu: « Nous ne t’avons pas demandé de prendre moins d’argent quand tu encaissais des buts au début de l’année dernière ». Là j’ai dit: OK, je ne jouerai pas contre West Brom, faites ce que bon vous semble.»

Plus d'infos

Commentaires