Ligue 1 : Seko Fofana et le RC Lens crucifient l'AS Saint-Etienne en fin de match

Sur la pelouse de Geoffroy-Guichard, l'AS Saint-Etienne et le RC Lens allaient se quitter dos à dos mais Seko Fofana, une nouvelle fois, a offert un précieux succès aux Sang-et-Or d'une magnifique frappe (2-1).

Seko Fofana en action contre l'AS Saint-Etienne
Seko Fofana en action contre l'AS Saint-Etienne ©Maxppp

Pour continuer ce week-end de Ligue 1 et cette 21e journée, l'AS Saint-Etienne (20e, 12 pts) et le RC Lens (6e, 30 pts) avaient rendez-vous ce samedi après-midi à Geoffroy-Guichard. Lanterne rouge avec seulement deux succès en championnat, le club du Forez voulait à tout prix réagir pour le quatrième match sur le banc de Pascal Dupraz, le second en L1. En face, les Sang-et-Or avaient l'occasion de redémarrer une série après le succès acquis contre Rennes le week-end dernier. Pour aller chercher les trois points, les Verts débutaient en 5-4-1 avec Thioub seul en pointe. Les hommes de Franck Haise étaient eux alignés en 3-4-2-1 avec Kalimuendo en attaque, épaulé par Saïd et Kakuta.

La suite après cette publicité

Hors de leurs terres, les Lensois prenaient vite le contrôle des opérations et Saïd se procurait la première occasion avec un tir trop enlevé (3e). Mais rapidement, les Stéphanois se remobilisaient et s'installaient dans le camp adverse pour permettre à Maçon de buter sur Leca (7e). Globalement, les deux équipes avaient leurs temps forts, la preuve avec cette belle intervention de Bernardoni (25e) avant l'occasion de Camara (26e). Le portier de l'ASSE réalisait de belles choses dans son but, avec un arrêt devant Saïd (32e), et Leca l'imitait de l'autre côté (36e). Malheureusement, le gardien lensois ne faisait, lui, que retarder l'échéance.

Seko Fofana, ce héros !

Sur un centre d'Aouchiche, Camara s'effaçait parfaitement pour laisser le cuir à Boudebouz qui, d'une reprise du droit, marquait avec l'aide de Leca qui se trouait légèrement (38e, 1-0). Les joueurs de Pascal Dupraz se retrouvaient donc devant à la pause, mais tout était encore possible avec ce petit but d'avance. Surtout que dès la reprise, les Sang-et-Or prenaient la possession du ballon et poussaient pour égaliser. Toujours décisif en tant que dernier rempart, Bernardoni remportait son duel avec Sotoca alors que le Lensois réclamait un penalty (65e). Et comme en première période, après une intervention du gardien prêté par Angers, l'ASSE se procurait une énorme occasion derrière, mais Gourna-Douath manquait le break devant le but (72e).

Une belle opportunité gâchée, et le RC Lens en profitait. Sur un corner tiré côté droit par Clauss, Sotoca coupait parfaitement au premier poteau pour surprendre Bernardoni de la tête et remettre les deux formations à égalité (78e, 1-1). Dès lors, les deux formations poussaient pour passer devant. Les joueurs de Pascal Dupraz bénéficiaient de nombreux espaces mais les exploitaient mal, tandis que les visiteurs ne cadraient pas, à l'image de cette grosse occasion de Fofana (88e). La défense stéphanoise restait aussi très solide en ne ménageant pas les efforts. Mais finalement, comme souvent, Fofana portait le RCL et offrait la victoire à son équipe au bout du bout d'une sublime frappe enroulée en lucarne (90e+5, 1-2). Au classement, l'ASSE restait dernière avec cette défaite, tandis que les visiteurs grimpaient provisoirement à la quatrième place.

Plus d'infos

Commentaires