Euro 2020 : l'Espagne va sélectionner Aymeric Laporte !

Longtemps au coeur d'interrogations sur son avenir international, le défenseur de Manchester City avait donné sa préférence aux Bleus. Mais depuis que Didier Deschamps est le patron des Tricolores, le natif d'Agen n'a jamais eu sa chance. Aujourd'hui, la Roja s'active en coulisses pour que l'ancien pensionnaire de l'Athletic soit sélectionnable avec la Roja pour l'Euro.

Aymeric Laporte est de retour avec Manchester City
Aymeric Laporte est de retour avec Manchester City ©Maxppp
La suite après cette publicité

Aymeric Laporte (26 ans) patiente. Mais la patience du joueur de Manchester City semble être sur le point d’atteindre ses limites. Parti très jeune faire carrière en Espagne, le natif d'Agen s’était révélé sous le maillot de l’Athletic. De quoi le rendre éligible avec l’équipe d’Espagne. Au cœur d’une bataille entre la Roja et les Bleus, le défenseur central avait finalement donné sa préférence aux Tricolores. Un choix dicté par une volonté de confirmer chez les A son passage en Espoirs (17 sélections, 1 but). Mais depuis que Didier Deschamps a les rênes de l’équipe de France, Laporte n’a jamais eu sa chance.

En novembre 2020, l’intéressé avait fait part de sa déception, mais restait déterminé à s’imposer. « Ça fait maintenant longtemps que je n'y vais plus. C'est une grosse désillusion, surtout après avoir passé plus de cinq ans en équipe de France jeune et avoir été capitaine pendant presque trois ans. La vie fait que c'est comme ça et il faut accepter, travailler dur et s'affirmer pour venir au niveau ou être encore plus fort que jamais. »

Il a attendu les Bleus en vain

Aujourd’hui, tout aurait changé. Marca jette un sacré pavé dans la mare et affirme carrément que Laporte va jouer l’Euro 2020 avec l’Espagne ! Le journal explique que le sélectionneur de la Roja, Luis Enrique, a demandé à sa fédération de sonder le joueur et ce dernier aurait donné son feu vert, lassé d’attendre un appel de DD pour rien.

Forts de l’aval du Mancunien, les dirigeants de la RFEF ont alors mis en branle la machine administrative. Ainsi, la naturalisation expresse du joueur a été acceptée par le Conseil Supérieur du Sport espagnol et elle devrait être officielle dès demain selon le quotidien. À ce stade, il ne manquerait plus que l’accord définitif de la FIFA, mais Marca assure que Laporte remplit tous les critères pour obtenir cet accord.

Plus d'infos

Commentaires