Chelsea : l'impressionnant retour au premier plan de Marcos Alonso

Par Lucas Billard
6 min.
Chelsea : l'impressionnant retour au premier plan de Marcos Alonso @Maxppp

Annoncé sur le départ de Chelsea cet été, Marcos Alonso a finalement gagné la confiance de Thomas Tuchel. Le latéral gauche espagnol réalise un début de saison tonitruant dans le rôle de piston si cher au technicien allemand.

La suite après cette publicité

Marcos Alonso est la preuve vivante que tout peut aller très vite dans le football. Annoncé sur le départ de Chelsea cet été, le latéral gauche de 30 ans ne semblait pas vraiment entrer dans les plans de Thomas Tuchel, d'autant plus qu'il s'inscrivait plus dans une perspective de rotation la saison passée (17 rencontres au total, dont 10 apparitions sur 19 possibles depuis l'arrivée du coach allemand). Tout au long du mercato estival 2021, l'international espagnol (3 capes) a donc été cité parmi les occupants du wagon des départs de Stamford Bridge, allant jusqu'à être cité comme monnaie d'échange dans l'éventuel transfert de Jules Koundé (Séville) à Chelsea.

Mais voilà, le train a quitté Londres sans lui et Marcos Alonso a su faire le dos rond pour aborder le nouvel exercice 2021-2022 de la meilleure des manières. Le constat est simple : depuis le début de la saison, le joueur formé au Real Madrid a démarré toutes les rencontres disputées par les Blues (Premier League, Ligue des Champions et Supercoupe de l'UEFA, où il a transformé son tir au but contre Villarreal). En 7 matchs, Marcos Alonso a inscrit un but (un somptueux coup franc en ouverture du championnat contre Crystal Palace, 3-0) et délivré une passe décisive (lors du succès 3-0 sur la pelouse de Tottenham dimanche). Il aurait d'ailleurs même pu y aller de son but si Lloris d'une jolie reprise de volée excentrée ayant obligé Lloris à réaliser une claquette réflexe lors du derby face aux Spurs, un match où il a une nouvelle fois brillé.

À lire Benfica dézingue Enzo Fernandez après son départ à Chelsea

Marcos Alonso a pris le dessus sur Ben Chilwell

Mais plus que dans les statistiques, Marcos Alonso impressionne surtout par son abattage dans son couloir gauche, dans le rôle de piston ô combien précieux dans le système en 3-4-3 de Thomas Tuchel. Le numéro 3 de Chelsea, qui figurait parmi les 6 nommés pour le titre de joueur du mois d'août en Premier League, semble avoir retrouvé ce qui faisait sa force notamment sous les ordres d'Antonio Conte. Certains médias allant même jusqu'à dire qu'il a aujourd'hui atteint un niveau supérieur.

La suite après cette publicité

Le principal concerné a notamment su profiter du retour tardif de Ben Chilwell (recruté pour 50 M€ à Leicester à l'été 2020) après l'Euro 2020 pour prendre ses marques et convaincre Thomas Tuchel de lui maintenir sa confiance. «Quand il (Chilwell) est revenu, Marcos Alonso avait cinq semaines de pré-saison dans les jambes. Il a disputé les premiers matchs après une fantastique pré-saison. Il était simplement beaucoup plus prêt physiquement, ce qui était naturel à cause des séances d'entraînement et de ses matchs fantastiques», justifiait il y a peu TT au sujet de ses latéraux gauches.

Nouvel homme de base de Thomas Tuchel

Dans son rôle d'ailier, Marcos Alonso régale et se régale. Depuis le début de l'année, il a déjà adressé 34 centres en championnat, sans oublier qu'il participe activement à l'animation offensive de son équipe avec de nombreux appels à répétition. Il n'hésite aussi pas à repiquer dans l'axe quand le jeu le demande, ni à venir apporter le surnombre et le danger dans la surface adverse. Défensivement, il est également très impliqué, en témoignent ses 70% de tacles réussis, ou encore ses 11 interceptions, 12 dégagements et 27 interceptions en Premier League.

La suite après cette publicité

Toutes ces raisons font que Marcos Alonso est passé, en l'espace de quelques semaines seulement, de simple remplaçant à l'un des hommes de base de Thomas Tuchel jouant un rôle majeur dans le début de saison canon des champions d'Europe en titre. Alors qu'un nouveau choc se prépare du côté de Stamford Bridge avec la réception de Manchester City ce samedi (13h30, à suivre en direct commenté sur FM), l'homme aux cheveux ébouriffés ne manquera pas de rappeler pourquoi il est un joueur de Chelsea depuis maintenant plus de cinq ans et qu'il détient la ferme intention de défendre sa place de titulaire qu'il a reconquis avec brio.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité