Ligue 1 : Waldemar Kita favorable à la reprise du championnat

Comme un peu partout en Europe, l'incertitude est de mise en France concernant l'issue de la saison actuelle, suspendue en raison de la pandémie de coronavirus. De nombreuses interrogations existent, plusieurs solutions sont envisagées mais la réalité est telle que personne n'est en mesure de dire si la Ligue 1 va reprendre à ce jour. Si les joueurs ne semblent pas chauds à l'idée de reprendre le championnat, ce n'est pas l'avis du président du FC Nantes, Waldemar Kita (66 ans).

«Même si ça n’est que dans un ou deux mois, j’estime désormais qu’il est temps que la vie reprenne. J’ai toujours considéré qu’intellectuellement, mentalement et financièrement, l’homme devait travailler. Mais je pense à ceux qui n’ont pas d’argent et qui y seront vite obligés. Certains vont devoir retourner au boulot en se levant à 5 heures du matin, en prenant le métro pour gagner 1 200 €. Tout en bénéficiant d’une sécurité minimale. Pourquoi un footballeur qui, lui, sera entouré de toutes les précautions sanitaires nécessaires, ne retournerait pas au travail ? Parce qu’il est privilégié, qu’il vit dans sa bulle ? Ce n’est pas logique. Pourquoi on obligerait un ouvrier à aller travailler et pas un footballeur ? Si je ne pensais qu’à l’économie, je me dirais qu’à cause des huis clos, je vais perdre beaucoup de recettes. Mais les matchs à huis clos sont indispensables dans un premier temps pour protéger les joueurs et nos spectateurs», a confié le dirigeant des Canaris dans les colonnes du Parisien ce samedi.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires