Le RC Lens se fait refroidir pour son énorme coup en Italie

Les Lensois souhaitent recruter Seko Fofana lors de ce mercato estival. Mais l'Udinese ne flanche pas.

Seko Fofana avec Callejon
Seko Fofana avec Callejon ©Maxppp

Le RC Lens est de retour en Ligue 1, et celui qui est l'un des clubs les plus populaires du pays n'a clairement pas l'intention de faire de la figuration lors de la saison à venir. Le club du nord de la France a ainsi déjà recruté plusieurs profils plutôt intéressants. Ignatius Ganago (6 M€), Wuilker Fariñez (prêt) ou Gaël Kakuta (prêt) sont notamment venus renforcer les rangs des Sang-et-Or qui ne comptent pas s'arrêter là.

La suite après cette publicité

La formation promue en première division veut ainsi réaliser un sacré coup, avec l'arrivée de celui qui serait un véritable galactique pour un club de ce calibre. Comme le confirme la Gazzetta dello Sport, le Racing Club de Lens souhaite bien enrôler Seko Fofana (25 ans), milieu de terrain qui sort d'une sacrée saison avec l'Udinese en Serie A, et qui suscite la convoitise de plusieurs grosses équipes transalpines.

L'Udinese demande trop d'argent

Et il s'agit bien plus que d'un simple fantasme lensois, puisque le joueur voudrait bel et bien débarquer à Bollaert ! Il a ainsi choisi de rejoindre Lens plutôt que d'autres formations italiennes pourtant plus huppées comme l'Atalanta ou l'Inter. « Je suis très intéressé. J’ai eu l’occasion de discuter avec les dirigeants, avec certains joueurs que j’ai connus à Bastia comme Leca et Cahuzac. Et ils m’ont tout de suite convaincu. Lens, c’est le stade Bollaert, ses supporters. Ils sont toujours restés fidèles malgré la descente. Ce sont des choses qui me parlent. C’est un très grand club, il ne méritait pas d’être à cette place. C’est un projet humble, j’aime ça. Mon choix a été vite fait », lançait-il à l'Equipe vendredi.

Seulement, toujours selon le journal transalpin, l'Udinese demande un chèque de 20 millions d'euros pour accepter de laisser filer l'international ivoirien. Un montant que le RC Lens ne peut pas mettre sur la table actuellement. Reste donc à voir comment évolueront les négociations, mais les positions des clubs sont pour l'instant assez éloignées.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires