OL : le casse-tête de Peter Bosz avec les nombreux blessés

Au Groupama Stadium, l'OL a été accroché par le FC Lorient samedi soir (1-1). Un match qui a laissé des traces puisque trois joueurs se sont blessés, rallongeant la liste à l'infirmerie. Et Peter Bosz va avoir du travail pour façonner ses compositions d'équipe.

Peter Bosz pendant une conférence de presse
Peter Bosz pendant une conférence de presse ©Maxppp
La suite après cette publicité

Comme les clubs français engagés en Coupe d'Europe, l'Olympique Lyonnais continue son marathon de matches. Avec également une journée de Ligue 1 en milieu de semaine, les Gones ont enchaîné leur cinquième match en deux semaines samedi soir, lors de la réception du FC Lorient. Malheureusement, face aux Merlus, les hommes de Peter Bosz n'ont pas pu faire mieux qu'un match nul (1-1), avec quelques polémiques concernant l'arbitrage à la clé. Mais ce n'est pas le seul problème de la soirée.

Déjà privé de Moussa Dembélé (péroné), Malo Gusto (problème musculaire), Jeff Reine-Adélaïde, Tino Kadewere ou encore Lenny Pintor, le coach néerlandais a vu son infirmerie se remplir un peu plus après le match au Groupama Stadium. Car face au FCL, l'Olympique Lyonnais a perdu Jason Denayer, Islam Slimani et Jérôme Boateng sur blessure. Le défenseur allemand, arrivé cet été, est notamment touché à la cheville.

«J'ai dit qu'on allait avoir des blessures et c'est le cas»

Une cascade de blessures qui peut être due à l'enchaînement des matches. Après ce match face à Lorient, l'OL doit d'ailleurs défier Brondby jeudi dans le cadre de la deuxième journée de la phase de poules de Ligue Europa, avant de défier l'AS Saint-Etienne dans le derby dimanche prochain, juste avant la trêve internationale d'octobre. Et forcément, avec des éléments en moins, l'affaire va se compliquer.

Interrogé sur toutes ces blessures, Peter Bosz a d'ailleurs été direct. «J'ai dit qu'on allait avoir des blessures et c'est le cas», a lâché l'ancien technicien du Bayer Leverkusen, qui avait déjà évoqué le problème du calendrier surchargé auparavant. Désormais, le technicien de l'OL va devoir se creuser les méninges pour former son onze de départ. Et malheureusement, cela arrive au milieu d'une semaine importante, avec un match européen et ce derby toujours attendu.

Plus d'infos

Commentaires