Les annonces fortes de Jean-Michel Aulas sur le mercato de l'OL

D'après Jean-Michel Aulas, l'OL a déjà reçu trois offres pour des joueurs de l'effectif et ceux qui sont prêtés. Il a également confirmé la venue du Brésilien Henrique.

Juninho et Jean-Michel Aulas en tribunes lors d'un match de l'OL
Juninho et Jean-Michel Aulas en tribunes lors d'un match de l'OL ©Maxppp
La suite après cette publicité

L'Olympique Lyonnais est sans doute le club de Ligue 1 qui a avancé ses pions le plus vite en ce début de mercato. Après le départ explosif de Rudi Garcia qui faisait suite à la défaite contre Nice lors de la 38e journée de Ligue 1, synonyme de non-qualification à la prochaine Ligue des Champions, les Gones ont rapidement annoncé l'identité de leur futur entraîneur en la personne de Peter Bosz. Avec le Néerlandais, il s'agira de renouer avec le succès, retrouver la C1 et aussi la qualité de jeu qui a fait défaut, notamment en seconde partie de saison. Il faut également poursuivre le mercato et affiner l'effectif.

C'est la mission de Juninho. Le directeur sportif brésilien a déjà réussi à faire une recrue. Damien Da Silva (33 ans) a signé un contrat de deux saisons et le Brésilien Henrique s'est lui aussi engagé selon Jean-Michel Aulas, qui était invité ce soir d'Olympique et Lyonnais. «On a fait deux arrivées libres, un défenseur central et un latéral gauche. Ils ne sont peut-être pas les premiers choix à l’instant T mais cela tient compte de ce qu’on veut faire dans le futur. Da Silva est venu, c’est une bonne nouvelle. Le Brésilien, qui était suvi par deux autres clubs français et étrangers, est venu parce qu’il connaît Lyon et Juni le connaît.»

L'OL a déjà reçu trois offres

Le président de l'OL a également parlé des départs, et des retours de joueurs en prêt. Ils sont nombreux entre Youssouf Koné, Moussa Dembélé, Joachim Andersen et Jeff Reine-Adélaïde. «Moussa est un garçon très sympathique. Il a fait une année en demi-teinte car il n'a pas beaucoup joué mais il est tout de même champion. C’est un garçon apprécié à Madrid. On a un effectif dense et de qualité. Andersen, il avait fait une année mitigée à l’OL et là, je vois qu’il fait partie des meilleurs défenseurs centraux de Premier League. Il faut juger l’effectif dans sa globalité : regarder les joueurs qui vont sortir de l'académie, ceux qui sont en prêt, que l’on peut réutiliser ou vendre, ou envoyer à nouveau en prêt », prévient Aulas avant de conclure.

«On a déjà des offres consistantes pour au moins trois joueurs : des joueurs en prêt et déjà dans l'effectif. (...) On est optimiste. Il y a des indices positifs. On aura une très bonne équipe la saison prochaine. On aura des ventes et des achats durant le mercato», assure le patron de l'OL. Il promet également que les discussions pour une prolongation de Jason Denayer (sous contrat jusqu'en 2023), qui n'ont pas encore abouti, reprendront après l'Euro. Le chantier est en cours mais avance bien, même s'il n'a pas voulu en dire davantage. Lyon ouvre une nouvelle page avec Peter Bosz mais cela passe également par un mercato de qualité.

Plus d'infos

Commentaires