OL : l'énorme coup de gueule de Maxence Caqueret et Anthony Lopes après la défaite à Lens

L'OL s'est incliné pour la 4ème fois de suite en championnat ce dimanche à Lens (0-1). Les Gones ont tenu des propos lourds de sens après ce choc à Bollaert, soulignant clairement qu'il allait falloir changer bien des choses au plus vite.

Maxence Caqueret avec l'OL contre le RC Lens de Seko Fofana
Maxence Caqueret avec l'OL contre le RC Lens de Seko Fofana ©Maxppp

Une nouvelle défaite qui passe très mal. L'Olympique Lyonnais s'est incliné pour la quatrième fois consécutive en championnat ce dimanche, contre le RC Lens (1-0, 9ème journée de Ligue 1), dans un stade Bollaert-Delelis en fusion. Une première depuis mars 1991 ! Après avoir été défaits par Lorient, Monaco, Paris et donc Lens, les Gones sont dans l'urgence du haut de leur décevante 7ème place au classement. Pire encore, le comportement des hommes de Peter Bosz sur le pré inquiète. Présent au micro de Prime Video juste après le coup de sifflet final, Maxence Caqueret a eu des mots extrêmement forts au regard de la nouvelle piètre prestation de son équipe.

La suite après cette publicité

« C'est une grosse déception, on ne fait pas un bon match, on doit faire mieux quand on est l'OL, on ne montre pas nos valeurs. Il faut vite corriger tout ça, sinon ça ne va pas le faire. C'est inadmissible. Même si on n'a rien à reprocher aux adversaires, ils ont fait leur match, mais notre match n'est pas suffisant, on doit faire mieux, on n'a pas su faire les bonnes choses. » Et le milieu de terrain de 22 ans de poursuivre, expliquant ne « pas forcément » avoir d'explication précise à cette situation inconfortable. « On travaille la semaine, on doit être beaucoup plus tueurs, avoir plus d'envie sur le terrain. Lens a montré plus d'envie et d'engagement. C'est à nous de régler ces détails pour être bien mieux. »

« On n'a rien montré »

Lui aussi de passage devant les caméras du principal diffuseur de la Ligue 1, Anthony Lopes, qui a longtemps retardé l'échéance dans le Nord face aux Sang et Or, n'y a pas été de main morte. « Dans la physionomie du match, on n’a rien montré, a dans un premier temps lancé l'international portugais. On est dans une situation compliquée. Quand ça ne tourne pas en notre faveur sur des faits de jeu comme ça, c’est qu’on ne mérite rien. Quatre défaites d’affilée, ça commence à faire beaucoup, beaucoup (il insiste). Moi, je fais juste mon boulot. Je ne sais même pas si on a frappé au but durant le match... Ça montre notre match dans la globalité. On essaie de retarder le plus longuement l’échéance, mais à un moment ça ne suffit plus. La copie n’a pas été remplie. »

Également interrogé sur les raisons de ce naufrage collectif semaine après semaine, avec un effectif incapable de répondre et de relever la tête, Anthony Lopes n'a pas non plus été en mesure d'apporter une réponse claire. « J’aimerais bien vous le dire... Il va falloir trouver les solutions en interne, entre nous. C’est très, très insuffisant. Le fossé se creuse match après match avec les places européennes. Je pense qu'il faut se mettre le cul par terre (sic) à chaque match. Leur état d'esprit est irréprochable. Ça va être compliqué à la maison vendredi soir, mais il faudra prendre trois points et faire carton plein jusqu’à la Coupe du monde, et après, on verra. » Les mots sont forts, la crise est là : l'OL devra quoiqu'il arrive afficher un tout autre visage lors de la réception de Toulouse.

Plus d'infos

Commentaires