L'AC Milan est passé à l'attaque pour ses deux prochaines recrues du mercato

L'AC Milan vise deux joueurs évoluant en Espagne pour se renforcer en vue de la saison prochaine.

Emerson à l'entraînement avec le Betis
Emerson à l'entraînement avec le Betis ©Maxppp

L'AC Milan s'offre une fin de saison pour le moins convaincante. Les Lombards enchaînent les bons résultats et ont d'énormes chances de jouer l'Europa League la saison prochaine. La direction du club milanais a même décidé de prolonger Stefano Pioli, l'entraîneur en place, qui ne devait a priori qu'être intérimaire en attendant l'Allemand Ralf Rangnick. Le tacticien italien a finalement été prolongé. Et si la saison n'est pas encore terminée, puisqu'il reste deux matchs aux Milanais, on commence déjà à préparer le prochain exercice dans le Piémont.

La suite après cette publicité

Si certains petits dossiers ont déjà été bouclés, comme l'option d'achat de Simon Kjaer qui a été levée, ou l'arrivée du jeune Lyonnais Pierre Kalulu, on veut maintenant s'attaquer à de plus grosses opérations. L'AC Milan travaille ainsi sur deux dossiers, comme avance le média espagnol Mundo Deportivo, à tel point que des réunions ont déjà eu lieu avec les agents des joueurs en question. Il s'agit d'Emerson, le latéral droit brésilien du Barça, et de Marc Roca, milieu de terrain de l'Espanyol.

Deux coups en Liga

Le club de Serie A aurait même un accord avec le latéral brésilien, dont les droits appartiennent au FC Barcelone et au Betis. Les premiers en demanderaient ainsi 30 millions d'euros (une pénalité de 9M€ devrait aussi être versée au Betis en cas de vente cet été), mais des sources affirment que l'opération pourrait se boucler autour de 25 millions d'euros selon le média. Emerson sort d'une saison plutôt convaincante avec le Betis, avec 3 buts et 6 passes décisives en 33 apparitions. Il fait cependant partie de ces joueurs dont le Barça souhaite se séparer pour renflouer les caisses.

Quant à Marc Roca, qui a les mêmes agents que le latéral, l'Espanyol s'est souvent montré très gourmand ces dernières années. Mais la relégation en deuxième division devrait forcer une vente. Le milieu de terrain de 23 ans a notamment été dans le viseur du Bayern, du Real Madrid et d'Arsenal ces dernières années. Le champion d'Europe espoirs 2019 avec la Roja devrait partir pour un montant inférieur à sa clause libératoire de 40 millions d'euros. Décidément, l'AC Milan se montre pour le moins ambitieux.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires