Premier League : Arsenal s'offre le North London Derby et reste en tête

Arsenal s'est offert le North London Derby contre Tottenham, ce samedi (3-1). Un gros résultat permettant aux hommes d'Arteta de prendre le large en tête de la Premier League.

Gabriel Jesus, buteur contre Tottenham
Gabriel Jesus, buteur contre Tottenham ©Maxppp

Les Gunners étaient grandement attendus. Leaders de Premier League en ce début de saison, les Londoniens réalisent un début de saison quasi-parfait, excepté cette défaite contre Manchester United (3-1). Mais au sortir de la trêve, les hommes d'Arteta devaient absolument confirmer face à leur éternel rival : Tottenham. Pour l'occasion, les Spurs, qui avaient l'occasion de passer en tête en cas de victoire, alignaient le trio Richarlison-Son-Kane. Alors que Lenglet débutait en défense centrale, face à l'armada Martinelli, Odegaard, Saka et Jesus.

La suite après cette publicité

Ce North London Derby avait de quoi séduire. Sur le terrain, Arsenal posait logiquement le pied sur le ballon et prévenait son adversaire après un enchaînement de Martinelli, directement sur le poteau de Lloris (3e). Mais sur une contre-attaque, Richarlison répondait à son compatriote en obligeant Ramsdale à sortir le grand jeu (13e). Ce Derby démarrait parfaitement, mais il a rapidement basculé. Après une longue action collective, White décalait en retrait pour Partey qui lâchait une superbe frappe directement dans la lucarne gauche de Lloris (1-0, 20e).

Les Spurs ont craqué après la pause

Pourtant en maîtrise, les Gunners ont eu un temps faible après avoir ouvert le score et les Spurs en ont profité. Après un contre emmené par Son, Richarlison était déséquilibré dans la surface et obtenait logiquement un penalty. Plein de sang-froid, Kane transformait le penalty en tirant plein axe (1-1, 31e). Une égalisation au meilleur des moments, mais au retour des vestiaires, Tottenham a craqué. Après une frappe de Saka détournée par Lloris, Romero et le gardien des Bleus se manquaient complètement et offraient le deuxième but à un Jesus opportuniste (2-1, 49e).

Et alors qu'ils entamaient un bon moment peu après l'heure de jeu, Emerson se faisait expulser après une méchante - et inutile - semelle sur Martinelli (62e). Libérés, les Gunners faisaient le break grâce à Xhaka, qui lâchait une frappe puissante pour faire gronder l'Emirates Stadium (3-1, 67e). Avec cette victoire, Arsenal prend le large en tête du Championnat, avant d'affronter Liverpool. La mauvaise performance est pour les Spurs (3e), qui restent à quatre points de leur adversaire du jour. Ils devront se relancer à Brighton, alors que Manchester City à l'occasion de les devancer ce dimanche, lors de l'autre grand derby anglais du week-end.

Plus d'infos

Commentaires