Comment Ousmane Dembélé s'est remis le Barça dans la poche

Trop souvent blessé depuis son transfert au FC Barcelone, Ousmane Dembélé est dans une bonne période en ce moment. Il parvient enfin à enchaîner les matches, ce qui ne serait pas étranger à un changement profond d'état d'esprit du Français.

Ousmane Dembélé célèbre son but contre la Juventus
Ousmane Dembélé célèbre son but contre la Juventus ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le Barça et Ousmane Dembélé sont enfin sur la même longueur d'onde. Toujours handicapé par des blessures à répétition et accusé d'avoir une hygiène de vie pas toujours compatible avec celle d'un joueur de haut niveau, le Français a longtemps été un poids pour son club, qui n'avait pas hésité à mettre 120 M€ sur la table (plus 20 M€ de bonus) pour l'arracher du Borussia Dortmund à l'été 2017. Cette longue page semble être derrière lui maintenant.

C'est une rareté depuis son arrivée en Catalogne. Dembélé a démarré cinq fois dans le onze de départ sur les six derniers matches de son club. Après le début de saison en 2018, c'est sa deuxième meilleure série seulement. Il manque encore de régularité mais il parvient à se rendre décisif, comme en Coupe du Roi ce jeudi. Entré à la pause face à une D3, il a certes manqué un penalty en fin de rencontre, avant de donner un avantage définitif aux Culés durant la prolongation.

Le vestiaire est ravi de son comportement

Ses six buts toutes compétitions confondues cette saison sont sans doute encore un peu juste pour un joueur de ce calibre mais au Barça, on commence surtout à saluer son attitude. «Ousmane Dembélé a changé» martèle le quotidien Sport, se référençant à des indiscrétions de vestiaire à propos du champion du monde. Désormais, le joueur formé au Stade Rennais affiche un comportement plus professionnel au sein du club, comme en dehors.

On le dit bien plus appliqué aux entraînements. Il passe également plus de temps à se préparer physiquement en réalisant des petits exercices en salle de gym qui préviennent des blessures, elles qui l'ont si souvent gênées au FC Barcelone (douze blessures, dont neuf musculaires et deux opérations). Cette rigueur et l'écoute des conseils du staff technique lui offrent un certain répit physique. À la Ciutat Esportiva, l'optimisme est maintenant de mise.

Le média compare même ce changement à celui de Messi vers l'âge de 20 ans. Trop souvent blessé, l'Argentin s'était concentré sur le travail à l'entraînement et avait modifié ses habitudes alimentaires. La confiance accordée par Ronald Koeman n'est pas non plus étrangère à ces changements, tout comme la maturité d'un joueur qui va peut-être enfin prendre l'envergure tant espérée depuis trois ans et demi. À lui de trouver cette continuité pour le plus grand bonheur du Barça et pourquoi pas de l'équipe de France.

Plus d'infos

Commentaires