PSG : Lee Kang-in et Achraf Hakimi vont terriblement manquer

Par Valentin Feuillette
4 min.
@Maxppp

Le Paris Saint-Germain a remporté le Trophée des Champions 2023 (2-0) contre Toulouse, ce mercredi soir sur la pelouse du Parc des Princes. Cette victoire a été acquise avec de très belles performances de Lee Kang-in et Achraf Hakimi. Deux joueurs qui vont clairement manquer à Paris pendant un long mois.

C’est désormais officiel : Luis Enrique a remporté son premier trophée majeur sur le banc du Paris Saint-Germain. Son équipe a en effet dominé Toulouse mercredi soir, lors du Trophée des Champions, sur la pelouse du Parc des Princes. Une rencontre marquée notamment par les titularisations d’Achraf Hakimi et de Lee Kang-in, deux joueurs importants dans le système du natif de Gijon qui vont être contraints de plier bagages dans les prochains jours. Mais avant cela, ils ont offert à leurs coéquipiers une dernière solide et belle performance individuelle pour remporter cette rencontre, la première de 2024, qui a donc été synonyme également de premier trophée dans le besace parisienne cette saison. Mais ce succès contre les Toulousains a aussi mis en lumière le statut presque indispensable de ces deux joueurs.

La suite après cette publicité

Plusieurs doutes étaient présents quant à la composition choisie par Luis Enrique pour cette première affiche de l’année. Mais pour cette rentrée footballistique après les fêtes de Noël, l’ancien sélectionneur de la Roja a décidé de replacer Lee Kang-in dans le trident de l’axe aux côtés de Warren Zaïre-Emery et de Vitinha, alors qu’il avait utilisé à de nombreuses reprises en piston droit, symbole de sa polyvalence précieuse. Dès l’entame du match, l’international sud-coréen a ouvert le score sur la magnifique combinaison collective du PSG (3e). Cette réalisation signée lui a permis de faire le plein de confiance car le Coréen aura montré beaucoup de belles choses durant le premier acte. Il s’est placé au cœur du jeu et a souvent cherché le jeu sur les ailes, rapidement et proprement, avec Bradley Barcola.

À lire PSG : Riolo annonce que Luis Enrique s’est embrouillé avec Alexandre Ruiz

Le devoir national n’attend pas !

Très régulier durant la rencontre, Lee Kang-in est passé proche de s’offrir un second but absolument sublime, mais sa frappe retournée a fini dans les gants de Guillaume Restes (35e) : «Je suis satisfait bien sûr. On avait l’ambition de gagner ce trophée avant le match. Je suis en confiance, j’essaye toujours d’aider l’équipe et je travaille dur pour ça. je me sens bien dans cette équipe, de mieux en mieux, et je suis très content», a indiqué l’international sud-coréen qui va s’envoler pour le Qatar où il disputera la Coupe d’Asie des Nations (12 janvier au 10 février) avec sa sélection. Alors qu’il commence à prendre beaucoup de poids dans la rotation et le système de Luis Enrique, nul doute que son absence pendant plusieurs semaines devrait faire souffrir les Parisiens, surtout que la Corée du Sud est clairement la grande favorite de la compétition. Nommé homme du match par la LFP ce mercredi soir contre Toulouse, l’ancien joueur de Mallorca a touché plus de 70 ballons pour seulement huit pertes de balles, affichant d’ailleurs 96% de passes réussies. Il est clairement en train de prendre une ampleur considérable au Paris Saint-Germain, à l’heure où Fabian Ruiz est toujours blessé. Sans oublier la méforme de Manuel Ugarte et l’opération de la future recrue brésilienne, Gabriel Moscardo.

La suite après cette publicité

Titularisé sur son habituelle aile droite, Achraf Hakimi a fait très mal sur son côté, avec notamment une formidable connexion avec Ousmane Dembélé en attaque. Malheureusement pour les Parisiens, l’ancien joueur de l’Inter Milan et du Borussia Dortmund va devoir rejoindre sa sélection pour la Coupe d’Afrique des Nations où il défendra les couleurs du Maroc en Côte d’Ivoire (13 janvier – 11 février). Les Lions de l’Atlas figurent parmi les grosses équipes, susceptibles d’aller au bout : «Avec le talent qu’il a il peut tout faire. Il a une grande compétition à jouer (la CAN), il voulait y aller par la grande porte. C’est un joueur très important pour nous. Faut aller devant, mais faut que tout le monde défende. Ça se voit sur le pressing, sur les retours», a d’ailleurs déclaré le capitaine, Marquinhos, au micro de Prime Video après la rencontre. Particulièrement mobile, on l’a vu à l’avant comme à l’arrière en dégageant une certaine force. Ses dédoublements avec Dembélé et d’autres coéquipiers comme Mbappé ont d’ailleurs souvent fait mal à la défense toulousaine. Il a même failli s’offrir un but en inscrivant un superbe coup franc qui s’est écrasé sur le poteau de Guillaume Restes (56e) : «Oui, il va nous manquer. J’espère qu’il va aller le plus loin possible avec le Maroc. Il va nous manquer en tout cas», a précisé Dembélé en zone mixte. En tout cas, ces deux joueurs ont offert un beau cadeau au Parc des Princes avant de filer en sélection nationale.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité