LdC : les mots de Gerard Piqué après la nouvelle désillusion du Barça

Gerard Piqué face à Thomas Müller
Gerard Piqué face à Thomas Müller ©Maxppp
La suite après cette publicité

Après la défaite sans contestation face au Bayern Munich (0-3), le défenseur central du FC Barcelone Gerard Piqué a réagi en zone mixte, justifiant la déroute catalane en partie par la jeunesse des entrants : «C'est ce que c'est, nous sommes ce que nous sommes. On a beaucoup de jeunes, on s'est retrouvé avec beaucoup de joueurs de 18 ans. Ce n'est pas une excuse, c'est une réalité. Petit à petit, il faut grandir et on verra comment on arrivera à la fin de la saison».

En réaction aux sifflets à l'encontre de Sergi Roberto au Camp Nou, Piqué a tenu à défendre son coéquipier, rappelant qu'il ne disputait pas la rencontre à son poste naturel, même s'il est souvent utilisé comme latéral droit depuis plusieurs saisons : «Je voudrais rappeler aux gens que Sergi Roberto n'est pas un latéral, il fait le sacrifice de jouer là-bas... les gens sont libres d'exprimer leurs opinions, mais personnellement, le voir se faire siffler fait très mal».

Plus d'infos

Commentaires