ASM-OL : Jean-Michel Aulas dénonce l'attitude monégasque en fin de match

L'Olympique Lyonnais a frappé fort dimanche soir en l'emportant (3-2) en Principauté face à l'AS Monaco. Une victoire savourée comme il se doit par le président lyonnais qui a dénoncé l'attitude monégasque en fin de match.

Jean-Michel Aulas pendant une conférence de presse
Jean-Michel Aulas pendant une conférence de presse ©Maxppp
La suite après cette publicité

C'est un succès retentissant. En l'emportant (3-2) face à Monaco, l'Olympique Lyonnais relance totalement la course à la Ligue des champions. Grâce à leur vingtième succès de la saison, les Gones reviennent ainsi à une longueur de leur adversaire du soir au classement à trois journées de la fin.

Un dénouement heureux que savourait évidemment Jean-Michel Aulas à l'issue de la rencontre. Mais le président lyonnais ne pouvait s'empêcher de revenir sur les échauffourées en fin de match. Ces dernières peuvent peser lourd dans la dernière ligne droite du championnat. En effet, monsieur Turpin a expulsé De Sciglio et Marcelo après ces altercations en fin de match. Des décisions qui n'enchantent pas du tout le principal protagoniste.

« On avait aucune raison de se faire agresser comme c'était le cas. Ce sont deux gamins de Monaco qui sont venus agresser, ils faut qu'ils fassent attention. Geubbels, ce qu'il a fait, ce n'est pas bien. On a plus de joueurs pour jouer contre Lorient... On vient gagner avec un match assez extraordinaire et on va se faire sanctionner alors qu'on y est pour rien. Je sais que monsieur Turpin avait reçu des louanges de Monaco, je vais essayer de lui en faire (rire). On a pas de chance avec l'arbitrage depuis quelques temps, » a ainsi lâché Aulas un brin irrité par cette fin de match houleuse au micro de Canal +. Prochaine étape pour l'OL, samedi à 17 heures au Groupama Stadium face à Lorient.

Plus d'infos

Commentaires