Pays-Bas, Bruges : Noa Lang n'en finit plus de briller et attise les convoitises

Après avoir donné mal au crâne des joueurs du PSG et réalisé un gros début de saison, la pépite Noa Lang n'est pas près de s'arrêter dans sa lancée. Sélectionné pour la toute première fois avec les Pays-Bas, l'ancien de l'Ajax Amsterdam figure aussi dans le viseur de plusieurs grosses écuries européennes.

Noa Lang contre le PSG
Noa Lang contre le PSG ©Maxppp
La suite après cette publicité

Beau fils de l'ancien joueur du FC Nantes, Nourdin Boukhari, Noa Lang dispose d'un autre lien avec la France, celui d'avoir fait mal au Paris Saint-Germain en Ligue des Champions. L'ailier néerlandais de 22 ans a perforé à plusieurs reprises la défense des Franciliens et aurait pu mettre un but dans un match qui s'est achevé sur le score de 1-1. Impressionnant ce soir-là, Noa Lang s'est un peu plus affirmé aux yeux de l'Europe. Terminant sa formation du côté de l'Ajax Amsterdam, il a rallié le FC Bruges à l'été 2020. Prêté, il avait marqué 17 buts l'an dernier pour 11 passes décisives en 38 matches. Un bilan solide qui a poussé la formation belge de le faire signer contre 6 millions d'euros.

Récemment prolongé jusqu'en juin 2025 par les Gazelles, Noa Lang a été récompensé pour son bon début de saison (4 buts et 4 passes décisives en 13 matches) par son club mais aussi par sa sélection. Ainsi, il va découvrir les Oranjes lors de la trêve d'octobre. «C’est un grand moment de ma carrière. C’est formidable que le moment soit venu. Ma mère était aussi un peu émotive. Tout le monde est fier de moi. Je l’ai mérité, selon eux. Je veux le montrer ici. C’est l’objectif principal. À part ça, je vais en profiter ici», a avoué plein d'émotions le jeune batave au micro de NOS. Pouvant faire ses premiers pas vendredi contre la Lettonie ou lundi prochain contre Gibraltar, il poursuit sa montée en puissance.

L'AC Milan et Arsenal en embuscade

Dans un joli cocon à Bruges où il grandit auprès de Charles De Ketelaere, Kamal Sowah ou encore Hans Vanaken, Noa Lang pourrait cependant prendre la tangente. En mai dernier, Leeds United avait déjà pris la température. Les Peacocks ne sont pas les seuls sur le dossier et la Gazzetta dello Sport en dit un peu plus. Selon le média italien aux pages roses, l'AC Milan se serait positionné dans le dossier au même titre qu'Arsenal. Les Lombards auraient déjà initié les premiers contacts avec l'agent du joueur.

Très polyvalent et pouvant évoluer aux trois postes derrière l'attaquant dans le 4-2-3-1 de Stefano Pioli, Noa Lang dispose d'un profil qui plaît au club rossonero. Pour autant, la mission ne sera pas aisée. Le Club Bruges est en position de force compte tenu de la prolongation récente du joueur et exigerait 40 millions d'euros dans ce dossier. N'ayant pas une grande latitude financière, la formation italienne va devoir avancer ses pions doucement. Sur la pente ascendante, Noa Lang n'a pas fini de faire tourner les têtes.

Plus d'infos

Commentaires