Suisse : la folle rumeur Arsène Wenger

Avec le départ de Vladimir Petkovic à Bordeaux, la Suisse se cherche un nouveau sélectionneur. Arsène Wenger serait dans la short-list des décideurs de la Nati.

Arsène Wenger salue le public
Arsène Wenger salue le public ©Maxppp

C'était un peu une surprise pour la Suisse, mais Vladimir Petkovic, le sélectionneur de la Nati, bourreau des Bleus en huitièmes de finale de l'Euro cet été, a quitté son poste pour venir à Bordeaux, racheté récemment par Gérard Lopez. Par conséquent, les Helvètes se cherchent un nouveau sélectionneur alors qu'on est en plein dans les éliminatoires pour la prochaine Coupe du Monde au Qatar en 2022.

La suite après cette publicité

Selon Blick, le nouveau sélectionneur devait être choisi dans les deux semaines à venir et le favori pour le poste a refusé. « Je ne ferai pas de commentaire à ce sujet, car ce n’est pas un thème pour moi », a commenté Urs Fischer, l'entraîneur de l'Union Berlin et ancien de Bâle et de Zurich. Alors, il faut trouver un nouvel homme.

Wenger n'est pas le seul en lice

Toujours selon le média susmentionné, les décideurs suisses se sont tournés vers Arsène Wenger. Sans poste d'entraîneur depuis son départ d'Arsenal en 2018, il travaille aujourd'hui pour la FIFA. À 71 ans, pourrait-il reprendre un poste ? On ne connaît pas encore son point de vue, mais le fait qu'il parle français, allemand et anglais joue en sa faveur.

Déjà, il y a de nombreuses années, alors qu'il entraînait au Japon, il aurait pu rejoindre la Nati, mais Nagoya avait refusé de le libérer de son contrat. Cette fois-ci sera-t-elle la bonne ? Nul ne le sait. En cas de refus, les Suisses ont d'autres pistes comme Martin Schmidt, Marcel Koller, Peter Zeidler et René Weiler. On va bientôt savoir.

Plus d'infos

Commentaires