OM : André Villas-Boas traumatisé par la Ligue des Champions

Invité à faire le bilan de l'OM en Ligue des Champions, le Portugais n'a pas été long. Encore trop marqué par l'échec cuisant des Phocéens.

André Villas-Boas, le coach de l'OM
André Villas-Boas, le coach de l'OM ©Maxppp
La suite après cette publicité

De retour en Ligue des Champions sept ans après la triste campagne de 2013 (6 défaites en autant de rencontres), l’Olympique de Marseille souhaitait effacer ce mauvais souvenir des mémoires olympiennes. Au final, les hommes d’André Villas-Boas n’ont pas perdu leurs six rencontres, mais pas de quoi pavaner. Pire, après avoir battu le record de défaites consécutives dans la compétition (13), les Phocéens ont été éliminés de toute coupe d’Europe sans gloire, avec un bilan d’une victoire et cinq revers.

Un bilan catastrophique qui a provoqué plusieurs crises d’urticaire à André Villas-Boas lors des nombreuses conférences de presse d’après-match. Ce vendredi, le coach portugais n’a une nouvelle fois pas échappé aux questions, après la défaite sur le terrain de Manchester City (3-0). Et dès la première question à ce sujet, l’ancien entraîneur de Porto et du Zenit a prévenu qu’il ne fallait pas trop insister.

Un très mauvais souvenir pour l'OM

« Ce sera la première et dernière question sur la Ligue des Champions. Je ne veux pas trop parler de ce qui a été une très mauvaise expérience pour nous. C’est une bonne expérience pour le futur. On a payé très cher les petits détails : le marquage sur corner, le manque de buts et de percussion de l’attaque, la préparation du jeu. C’est une Ligue des Champions particulière à cause de l’absence de supporters et d’un calendrier hebdomadaire au lieu de jouer tous les 15 jours », a-t-il déclaré, avant de poursuivre.

« Tout ça fait qu’on a vécu une expérience négative. Maintenant, il faut qu’on se qualifie une autre fois pour y revenir et montrer de quoi on est capable. (…) La dynamique des défaites en Ligue des Champions nous a fait beaucoup de mal. Être irrégulier pour une équipe de haut niveau, c’est le pire. Regardez Rennes qui a bien commencé le championnat et qui se retrouve dans cette position. » L’OM saura-t-il rebondir ? Réponse ce week-end face à Monaco.

Plus d'infos

Commentaires