Mercato OL : ça s'agite autour de Moussa Dembélé

À 25 ans, Moussa Dembélé arrive à un tournant de aventure lyonnaise. En fin de contrat dans un an, le buteur français attire les regards et attise les convoitises un peu partout en Europe et surtout en Angleterre.

Moussa Dembélé à l'OL
Moussa Dembélé à l'OL ©Maxppp
La suite après cette publicité

Une bonne vieille habitude. Durant toute sa carrière, Moussa Dembélé a dû gérer les nombreuses rumeurs et les multiples sollicitations de clubs quand sonnait l'heure du mercato. Cela a commencé en 2012, lorsqu'il a quitté à l'âge de 16 ans le Paris Saint-Germain, son club formateur, pour s'envoler en direction Fulham. À l'époque d'ailleurs, Liverpool avait aussi flashé sur le natif de Pontoise. Une pression médiatique et sportive qui a glissé sur le Français, à l'aise dans ses baskets. Quelques années plus tard, alors qu'il avait explosé au Celtic, son nom avait de nouveau fait la Une des gazettes de France et d'Europe.

Un habitué du mercato

Régulièrement associé à des écuries de Premier League, Moussa Dembélé avait surtout été lié à des clubs tricolores à l'été 2018. En effet, l'Olympique de Marseille et l'Olympique Lyonnais s'étaient livrés à une bataille sans merci pour conquérir son coeur. Et après un long feuilleton estival, largement relayé dans la presse française comme britannique, les Gones avaient réussi à recruter l'avant-centre, longtemps retenu par les Ecossais. Les années suivantes, le footballeur né en 96 a continué son bonhomme de chemin à Lyon, tout en étant mentionné dans la presse anglaise où son évolution a toujours été suivie de près.

A l'hiver 2020, Chelsea avait d'ailleurs approché le joueur pour tenter de le recruter sans y parvenir. Un an après, c'est en Espagne qu'il a fait parler de lui puisque l'Atlético de Madrid était séduit par profil. Quelques semaines plus tard, il a rejoint le club madrilène pour un prêt de six mois, très enrichissant aux côtés de Luis Suarez, entre autre, et sous la direction de Diego Siemone avec à la clé un titre en Liga. De retour à Lyon l'été dernier, Moussa Dembélé a été au coeur de quelques rumeurs. Mais tout ça a été stoppé net quand Peter Bosz et le président Aulas ont convaincu le joueur de rester. Un choix payant puisque Moussa Dembélé a parfaitement répondu une fois sur le terrain.

Une fin de saison en boulet de canon

Vice-capitaine en début de saison, il a pris le pouvoir au sein de l'équipe jusqu'à avoir le brassard et le leadership sur la fin de la saison. Une saison qu'il a terminé en boulet de canon avec 9 buts lors des 7 dernières journées de Ligue 1. Au total, il a fini cet exercice 2021-22 avec 5 assists et 22 buts en 36 matches toutes compétitions confondues (32 titularisations). Meilleur buteur du club, le Français, 21 buts en L1, s'est emparé, avec Martin Terrier (Rennes) de la troisième place au classement des buteurs du championnat derrière Kylian Mbappé (PSG, 28 buts) et Wissam Ben Yedder (Monaco, 25 buts).

Le tout en ayant manqué environ deux mois et demi de compétition suite à une blessure et en ayant été dans une équipe dans le dur cette année. Une performance qui a impressionné un certain Jean-Pierre Papin. «J’aime beaucoup ce style d’avant-centre. Quand on a un bestiau comme Dembélé devant, il faut jouer pour lui, ce qui ne se faisait pas suffisamment lors de la première partie de la saison. Il est bon de la tête, puissant, il a toute la panoplie de l’attaquant moderne et son ratio occasions/buts est meilleur que les saisons précédentes, il est plus influent pour son équipe».

La Premier League ne l'a pas oublié

Un avis partagé par de nombreux clubs. Après cette bonne année sur le plan personnel, Moussa Dembélé a attiré l'attention de plusieurs écuries en Europe, surtout en Angleterre. Un pays où il a été formé en partie, lui qui à 17 ans était le deuxième plus jeune joueur à débuter en Premier League à l'époque, et où sa cote reste élevée. En effet, il présente l'avantage de parfaitement connaître la culture et le football britannique après ses passages à Fulham et au Celtic. Il maîtrise parfaitement la langue également. À tout cela, il faut ajouter que son profil, bien connu par les clubs anglais, plaît toujours autant.

Comme indiqué sur notre site, Manchester United l'a supervisé à plusieurs reprises cette saison. Les Mancuniens l'ont toujours à l'oeil selon nos informations. Les Red Devils, qui veulent remplacer Lingard et Cavani en fin de contrat, ont inscrit le nom du Français sur leur liste. Mais cette quête d'un n°9, plus pour être la rotation, est en stand-by pour le moment puisque les Mancuniens ont pour priorité de compenser les départs de Paul Pogba et Nemanja Matic au milieu tout en recrutant en défense centrale. Arsenal, qui l'a aussi observé cette année, est toujours là tout comme Tottenham.

Le joueur ne se précipite pas pour son avenir

Selon nos informations, d'autres pensionnaires de Premier League suivent aussi son cas. Alors que l'Angleterre est la destination logique et privilégiée en cas de départ, Moussa Dembélé a aussi des prétendants à l'étranger. Des clubs italiens, qui veulent tenter le coup pour le récupérer libre dans un an, ainsi que Séville, qui a pris la température pour lui, sont à l'affût. Mais tous ces clubs devront composer avec les envies de l'OL et du joueur. Concernant les Gones, la porte n'est pas fermée à un an de la fin du contrat de Dembélé. L'idée est d'essayer de récupérer des liquidités et d'éviter un départ libre en 2023.

Alors que son prix avait été fixé à 33 millions d'euros l'an dernier lors du deal avec l'Atlético, il pourrait s'en aller cette fois ci pour environ 25 millions d'euros. Un prix abordable pour des écuries, notamment en Angleterre. Mais Lyon doit aussi faire avec la volonté du joueur. Ce dernier n'est pas pressé de s'en aller nous a-t-on fait savoir. L'idée n'a jamais été de partir pour partir dans son esprit. Mais il écoutera si une proposition, alliant à la fois un projet sportif intéressant et une offre financière cohérente, se présente. Habitué à gérer les mercatos, Moussa Dembélé sait que cet été 2022 sera quoi qu'il arrive agité. Qu'il parte ou qu'il reste à l'OL.

Plus d'infos

Commentaires