Wolverhampton va blinder Adama Traoré !

Avec ses premières capes en sélection nationale d'Espagne, Adama Traoré s'attendait probablement à voir des négociations débuter avec son club, Wolverhampton. Elles sont sur le point d'aboutir avec un nouveau contrat bien juteux.

Adama Traoré à la lutte avec Georginio Wijnaldum en Premier League
Adama Traoré à la lutte avec Georginio Wijnaldum en Premier League ©Maxppp
La suite après cette publicité

Quelle année pour Adama Traoré ! Déjà très bon la saison passée avec Wolverhampton, le musculeux ailier confirme cette saison ses belles dispositions. Mieux encore, il a connu ses premières capes sous le maillot de l'Espagne, après un long imbroglio avec le Mali. Pourtant, cet été, il aurait pu aller voir ailleurs si la pelouse était plus verte. Finalement resté chez les Wolves, il devrait être revalorisé.

D'après les informations du Times, le joueur et les Loups se seraient entendus sur un nouveau bail de quatre années. Il toucherait, après signature de son nouveau contrat, la somme de 110 600 euros par semaine. Un chiffre qui double donc ses émoluments et le fait passer à plus de 4 millions d'euros par an. Cette renégociation a bien entendu un but pour les dirigeants de la formation anglaise.

Il rejoint Rui Patrício, João Moutinho et Raúl Jiménez

Ces derniers visent en effet à essayer d'éloigner les prétendants (Liverpool et le FC Barcelone en tête) alors qu'il demandait déjà environ 100 millions d'euros pour laisser filer le joueur de 24 ans cet été. Recruté à Middlesbrough en août 2018, il avait à l'époque signé un contrat de cinq années avec la formation dirigée par Nuno Espiríto Santo, qui affrontera ce soir, à Ellan Road, Leeds.

Il rejoint ainsi Rui Patrício, João Moutinho et Raúl Jiménez dans le club des joueurs avec des salaires hebdomadaires à six chiffres. « Ce que je peux dire à ce sujet, c'est qu'Adama est ravi d'être ici. Vous pouvez voir à quel point il est heureux à l'entraînement rien qu'en nous voyant à nouveau ensemble », a expliqué Nuno. Une belle histoire qui ne semble pas prête de se terminer !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires