L'Olympique de Marseille prête Pol Lirola à Elche !

Pol Lirola a été prêté par l'OM à Elche. L'OM poursuit son mercato dans le sens des départs.

Pol Lirola contre la Lazio
Pol Lirola contre la Lazio ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le retour de Pol Lirola à l'Olympique de Marseille la saison passée n'a pas satisfait les attentes du côté de l'Orange Vélodrome. Après la fin de son prêt réussi lors de la seconde partie de l'exercice 2020/2021, notamment sous les ordres de Jorge Sampaoli (arrivé fin février), en inscrivant 2 buts et délivrant 4 passes décisives. Néanmoins, après sa signature définitive en provenance de la Fiorentina (13 M€ bonus compris) le défenseur espagnol a été moins en vue l'an passé, malgré une saison pleine sur le plan du temps de jeu (51 matches, 1 réalisation et 2 offrandes).

Des prestations en deçà qui ont obligé la direction sportive du vice-champion de France en titre, menée par Pablo Longoria et Javier Ribalta, de renforcer ce couloir avec l'arrivée du piston droit international tricolore Jonathan Clauss, qui a coûté près de 9 millions d'euros variables incluses pour le libérer de son contrat au RC Lens. Une arrivée qui a grandement réduit son temps de jeu, déjà en présaison, avec 11 petites minutes disputées lors du match nul concédé face au Real Betis. Ce choix d'Igor Tudor, fraîchement arrivé cet été, s'est également confirmé lors de la première journée de Ligue 1 face à Reims (victoire 4-1).

Retour en Espagne pour le Catalan

Ces nombreux changements au sein du club olympien obligent le défenseur latéral de 24 ans à se trouver une porte de sortie durant cette fenêtre des transferts. C'est l'Elche CF, 13e du championnat espagnol lors du dernier exercice, qui s'offre ses services sous la forme d'un prêt. La formation a d'ailleurs annoncé la nouvelle par le biais d'un communiqué : «Elche C.F. a conclu la signature de Pol Lirola. Le Club et l'Olympique de Marseille ont trouvé un accord pour le prêt pour une saison, avec option d'achat, du latéral droit catalan, qui devient ainsi un nouveau renfort de la défense de l'équipe franjiverde.»

Un retour au pays de Cervantes pour celui qui est né à 20 kilomètres au nord de Barcelone. Il a d'ailleurs fait ses griffes dans la capitale catalane : pas sous les couleurs du Barça, mais chez le rival RCD Espanyol, avant de découvrir les équipes de jeunes de la Juventus Turin (32 matches entre la Primavera). L'Espagnol n'a pas réussi à s'imposer chez les Bianconeri, mais s'illustrera dans le football italien sous les maillots de Sassuolo (93 rencontres, 3 buts et 11 passes décisives) et de la Fiorentina (52 matches TCC, 1 but et 2 offrandes).

Plus d'infos

Commentaires