Jeux Olympiques : la liste finale de la France

Après avoir essuyé de nombreux refus, Sylvain Ripoll et la FFF ont dévoilé ce vendredi la liste finale pour les Jeux Olympiques de Tokyo.

Sylvain Ripoll sélectionneur de l'équipe de France U21
Sylvain Ripoll sélectionneur de l'équipe de France U21 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Une semaine pour presque tout changer ! Voici le défi qui attendait Sylvain Ripoll. Vendredi dernier, le 25 juin, le sélectionneur français dévoilait la liste des dix-huit joueurs retenus pour participer aux Jeux Olympiques de Tokyo du 21 juillet au 7 août prochain. Après avoir repoussé deux fois son annonce et obtenu une dérogation pour pouvoir appeler des joueurs qui n’étaient pas dans la pré-liste de 50 noms déposée en mai, l'ancien coach de Lorient pouvait enfin souffler. Mais son repos n'a duré que quelques minutes.

Dans la foulée, plusieurs écuries interdisaient à leurs joueurs de participer au tournoi olympique. Résultat : Ripoll devait remplacer Benoît Badiashile (Monaco), Amine Gouiri (Nice), Maxence Caqueret (OL), Eduardo Camavinga (Rennes), Jonathan Ikoné (LOSC) ou encore Malang Sarr (Chelsea). Réserviste, Maxence Prévot était aussi retenu. Sylvain Ripoll devait donc trouver dix joueurs, puisque la FIFA élargissait les listes à vingt-deux joueurs sans réserviste. Un nouveau casse-tête débutait pour le sélectionneur et la FFF, qui appelait les écuries de Ligue 1 à jouer le jeu par la voix de son président Noël Le Graët.

Ripoll a galéré jusqu'au bout

Mais les JO ne se déroulant pas sur les dates FIFA, rien n'obligeait les clubs à lâcher des joueurs. Ainsi, depuis une semaine Ripoll a essuyé de nombreux refus tout en continuant à multiplier les contacts pour tenter de bâtir une équipe pouvant représenter la France. Et il a ratissé très large, lui qui a obtenu mercredi un délai de 48 heures de la part de la FIFA. En effet, il avait jusqu'à ce vendredi pour donner sa liste finale de vingt-deux joueurs. Mais jusqu'au bout, le Français a galéré, lui qui a dû faire face dans le money-time à l'absence de Gautier Larsonneur, retenu finalement par Brest.

Ainsi, de nouveaux joueurs ont été appelés en renforts pour rejoindre la liste initiale. Aux côtés de Gignac, Thauvin, Savanier, Tousart & co, on retrouve donc Stefan Bajic, Modibo Sagnan, Ismaël Doukouré, Thimothée Pembélé, Melvin Bard, Enzo Le Fée ou encore Thimothée Pembélé. «En accord avec les clubs du Montpellier HSC et du LOSC Lille, Dimitry Bertaud et Isaac Lihadji resteront dans leur club et ne rejoindront la sélection qu’en cas de besoin. Ce sont donc dix-neuf joueurs qui s’envoleront vers Tokyo», précise le communiqué. Après des semaines de galère, Sylvain Ripoll va enfin pouvoir se concentrer sur le terrain. Il était temps à dix-neuf jours de l'ouverture du tournoi olympique.

La liste de l'équipe de France pour les Jeux Olympiques

Gardiens : Paul Bernardoni (Angers), Stefan Bajic (ASSE), Dimitry Bertaud (Montpellier) ;

Défenseurs : Anthony Caci (Strasbourg), Pierre Kalulu (AC Milan), Clément Michelin (Lens), Modibo Sagnan (Real Sociedad), Thimothée Pembélé (PSG), Melvin Bard (OL), Ismaël Doukouré (VA) ;

Milieux : Alexis Beka Beka (Caen), Jérémy Gélin (Rennes), Enzo Le Fée (Lorient), Téji Savanier (MHSC), Florian Thauvin (Tigres), Lucas Tousart (Hertha Berlin) ;

Attaquants : André-Pierre Gignac (Tigres), Randal Kolo Muani (FC Nantes), Isaac Lihadji (Lille), Nathanaël Mbuku (Reims), Arnaud Nordin (ASSE)

Plus d'infos

Commentaires