Ligue 1 : un énorme Golovin permet à Monaco de l'emporter à Nîmes, Montpellier retrouve enfin le chemin de la victoire

Monaco a vécu des montagnes russes à Nîmes mais a fini par l'emporter 4-3 grâce à un triplé de Golovin. Dans le même temps, Nice, Montpellier et Saint-Etienne l'emportent pour se donner de l'air et de la confiance.

Aleksandr Golovin sous le regard d'Aurélien Tchouaméni
Aleksandr Golovin sous le regard d'Aurélien Tchouaméni ©Maxppp

La 24e journée de Ligue 1 se poursuivait avec le fameux multiplex du dimanche après-midi. Monaco se déplaçait à Nîmes avec l'ambition de poursuivre sa série de 6 victoires consécutives. Ça partait plutôt bien avec un rapide doublé de Golovin (3e, 12e) mais comme souvent cette saison l'ASM connaît de véritables trous d'air. Juste après un but refusé à Ben Yedder pour hors-jeu, Deaux réduisait la marque (23e) et Ferhat égalisait après un gros travail de Ripart (32e).

La suite après cette publicité

Kovac décidait d'apporter un peu de sang neuf pour la seconde période avec l'entrée de Diatta à la place de Diop, puis quelques minutes plus tard de Fabregas et Jovetic à la place de Fofana et Ben Yedder. Une inspiration positive car Monaco reprenait l'avantage grâce à un coup-franc de Golovin (62e), auteur de son premier triplé en France, et s'assurait un meilleur contrôle de cette dernière demi-heure. Volland offrait un matelas de sécurité sur une offrande de Golovin (78e) et il a bien fait car Eliasson a réduit l'écart d'un splendide coup-franc (81e). Monaco a souffert mais a conservé l'avantage et se hisse à hauteur du PSG.

Montpellier gagne enfin

À Nice, les mauvaises nouvelles s'accumulent entre la lourde blessure de Reine-Adélaïde et l'absence pour plusieurs semaines de Dolberg, en plus des défaites qui s'enchaînent. Les journées de championnat se suivent mais ne se ressemblent pas toujours. Preuve lors de la venue d'Angers où les Aiglons ont réalisé le début de rencontre parfait pour rapidement mener d'un break avec les buts de Doumbia contre son camp (10e) et Maolida (17e). Saliba attrapait la barre (20e) mais Gouiri achevait la victoire 3-0 de son équipe en fin de match (83e). Le Gym revient à la 13e place.

On prend la direction de Monptellier, qui a remporté sa première victoire depuis le 12 décembre dernier lors de la réception de Dijon. Les Bourguignons ont portant ouvert le score par une belle tête de Coulibaly (5e). Le MHSC s'est longtemps heurté à la défense adverse avant de faire la différence en seconde période grâce à un doublé de Laborde (48e, 56e) et un but de Savanier (61e). Dijon s'est même retrouvé à dix après l'expulsion de son buteur mais a tout de même réussi à réduire le score par Konaté sur penalty (88e). Dans les derniers instants, Ristic a offert un succès 4-2 aux Héraultais, qui remontent à la 11e place. Enfin, Saint-Etienne se donne de l'air en battant Metz 1-0 avec un but signé Boye contre son camp (14e).

Le classement de Ligue 1.

Les résultats de l'après-midi :

Nice 3 - 0 Angers : Doumbia (csc 10e), Maolida (17e), Gouiri( 83e)

Montpellier 4 - 2 Dijon : Laborde (48e, 56e), Savanier (61e), Ristic (90e+1) ; Coulibaly (5e), Konaté (sp 88e)

Nîmes 3 - 4 Monaco : Deaux (23e), Ferhat (32e), Eliasson (81e) ; Golovin (3e, 12e, 62e), Volland (78e)

Saint-Etienne 1 - 0 Metz : Boye (csc 14e)

Plus d'infos

Commentaires