Liga : la soirée cauchemardesque de l'Atlético de Madrid

Alors que le titre de champion d'Espagne leur tendait les bras il y a quelque temps, les joueurs de l'Atlético n'avancent plus. En plus de cela, ils ont perdu deux nouveaux joueurs sur blessure ce dimanche soir.

Diego Simeone se creuse la tête
Diego Simeone se creuse la tête ©Maxppp
La suite après cette publicité

Il y a encore quelques semaines, si on nous demandait s'il y aurait du suspens en Liga, on aurait probablement dit non. Même notre éminent spécialiste à Foot Mercato ne croyait pas que le titre en Espagne pouvait échapper à cet Atlético si fringant et autant en réussite. Mais finalement, c'est ce qui se passe. Le Real Madrid est à un petit point et le FC Barcelone, lui, est à deux unités.

Pourtant, ce dimanche soir, en Andalousie, sur le terrain du Betis, les hommes de Cholo Simeone avaient l'occasion de se donner un peu d'air. Malgré une ouverture du score de Carrasco (5e), ils ont été rejoints, un quart d'heure plus tard par les locaux grâce à Tello (20e). Le score n'évoluera plus, mais ce n'est pas le plus alarmant. Si on prend les 10 dernières rencontres des Colchoneros, on s'aperçoit qu'ils n'avancent plus.

João Felix et Kieran Trippier sur le flanc

En Liga, sur ses dix dernières sorties, l'Atlético n'a remporté la mise que quatre petites fois (contre Grenade, Villarreal, Bilbao et Alavès). Ils ont aussi connu quatre rencontres nulles (contre Levante, Real Madrid, Getafe et donc le Betis) et donc deux défaites (contre Levante et face au Sevilla FC). Sur ce laps de temps, les coéquipiers de Luis Suarez ont aussi été sortis de la Ligue des Champions par Chelsea (0-1 ; 0-2).

Mais ce n'est pas tout de la soirée absolument cauchemardesque qu'ils ont connu ce dimanche. Outre la blessure de Luis Suarez, absent pour quelques rencontres, touché à la jambe gauche, les Matelassiers ont aussi perdu, en terres andalouses, João Felix, sorti à la pause, et Kieran Trippier, lui aussi touché, mais en fin de match (78e). On se demande donc comment ils vont faire pour rêver du titre qui leur tendait encore les bras il y a quelques matches...

Plus d'infos

Commentaires