Le goleador Adrian Grbic en dit plus sur son avenir !

Adrian Grbic est l'un des attaquants les plus prolifiques de Ligue 2. Il se demande de quoi est fait son avenir et évoque l'intérêt de l'OM.

Adrian Grbic célèbre un but lors de la rencontre entre Clermont et Guingamp
Adrian Grbic célèbre un but lors de la rencontre entre Clermont et Guingamp ©Maxppp

Au début de l'exercice 2019-2020, le nom d'Adrian Grbic ne vous disait probablement rien. Et pour cause, l'avant-centre venait de débarquer à Clermont en provenance de son pays, l'Autriche et du club d'Altach. Près d'une année plus tard, il est l'un des joueurs de Ligue 2 qui affole les écuries de l'élite puisqu'il a marqué 17 buts en 28 matches joués (25 en tant que titulaire) et fait la nique au meilleur buteur Tino Kadewere, qui a signé à Lyon (20 buts).

La suite après cette publicité

Alors que Clermont était à la lutte pour la montée dans l'élite, le championnat s'est arrêté. Il est pourtant clair que le joueur ne devrait pas s'éterniser en Ligue 2. « C’est difficile de répondre à cette question (s'il sera encore Clermontois la saison prochaine, ndlr). Mais c’est normal aussi de me la poser. Pour un footballeur, il est normal et logique d’essayer de gravir chaque saison une étape. Il est normal de vouloir progresser, jouer dans une division supérieure. Alors, je pense que le temps est venu pour moi de franchir un nouveau palier », a-t-il expliqué au journal La Montagne.

L'OM pas un bon choix sportif ?

Surtout que le joueur ne manque pas de prétendants. Cet hiver, deux offres de Bundesliga sont arrivées pour lui. En France, il se murmure que Lorient, promu en Ligue 1 cette saison, et l'Association Sportive de Saint-Étienne le suivent aussi. Enfin, last but not the least, l'Olympique de Marseille a fait partie des rumeurs relativement récentes, même si les Phocéens semblent plutôt se pencher sur le joueur du Stade Rennais, Mbaye Niang.

« Forcément, cela fait plaisir car l’OM fait partie des clubs qui font rêver. Pas sûr cependant que ce soit tout de suite une bonne destination pour moi. Ce serait intéressant sur le plan financier et d’un point de vue médiatique, mais sportivement ce serait une erreur. Le bon choix sera d’aller dans un club où je pourrai jouer le plus possible pour progresser encore. Car j’ai l’ambition de disputer l’Euro 2020 reporté à l’année prochaine», a-t-il ainsi avoué. Une chose est sure, il pourrait faire des ravages, l'année prochaine, dans notre chère Ligue 1.

Plus d'infos

Commentaires