Neymar lâche ses vérités sur son début de saison et le mercato du PSG

Neymar est heureux en ce début de saison. Ça se voit sur le terrain et il le dit durant un entretien à DAZN.

Neymar, buteur contre Montpellier
Neymar, buteur contre Montpellier ©Maxppp
La suite après cette publicité

Il est l'un des hommes en forme en ce début de saison du PSG. Déjà auteur de 9 buts et 7 passes décisives en 8 matchs toutes compétitions confondues, Neymar a retrouvé de sa superbe après une saison dernière à oublier. Associé à Mbappé en attaque et soutenu par Leo Messi dans ce 3-4-3 dessiné par Christophe Galtier, le Brésilien s'éclate sur le terrain, pour le plus grand bonheur de son club. Lui-même reconnaît que la période est plutôt satisfaisante.

« Je suis en bonne forme physiquement et je suis heureux. Nous avons bien débuté la saison en gagnant un trophée, et j'ai marqué des buts et fait des passes décisives. Je ne pense pas que cela puisse être mieux » s'amuse le joueur dans un entretien accordé à DAZN. Il affirme être épanoui dans sa vie d'homme à Paris, ce qui n'a pas toujours été le cas, et ça se voit sur les pelouses de Ligue 1 les week-ends et de Ligue des Champions en milieu de semaine.

Heureux du mercato du PSG

Malgré le départ de certains éléments du vestiaire dont il était proche comme Leandro Paredes, il se dit également satisfait du mercato de son club. « Ce sont de bons joueurs. Quand des joueurs de qualité nous rejoignent, c'est bon pour nous parce que cela renforce l'équipe et nous rend plus forts. J'espère qu'ils pourront profiter et s'amuser avec nous ici. Gagner aussi, et en ce sens nous avons bien commencé. J'espère qu'on gagnera beaucoup de trophées. »

La venue de Renato Sanches par exemple a l'air de le ravir puisque c'est le Portugais qu'il cite en exemple lorsqu'on lui demande quel est le joueur de Ligue 1 qui l'a le plus impressionné. Aucun mot en revanche sur sa relation prétendument tumultueuse avec Kylian Mbappé, notamment après l'épisode du penalty. Le PSG doit se dire pourvu que ça dure, car la saison n'en est qu'à ses débuts et il y a surtout une Coupe du monde en novembre qui risque de casser quelques dynamiques.

Plus d'infos

Commentaires