Hatem Ben Arfa espère se relancer en janvier. C’est sa volonté après six mois passés loin des terrains depuis la fin de son contrat à Rennes (2018-2019). Le natif de Clamart a étudié différentes propositions mais n’a pas donné suite pour l’instant. Comme nous vous l’évoquions, l’ancien Marseillais a ainsi reçu des offres très intéressantes de Galatasaray et de Fenerbahce, mais le milieu de terrain n’a pas répondu favorablement. Pas plus qu’au Brésil. Jorge Jesus, l’entraîneur de Flamengo, finaliste de la dernière Coupe du Monde des clubs et vainqueur de la Copa Libertadores, a tenté de l’attirer mais Ben Arfa a décliné poliment l’intérêt, privilégiant un retour en Espagne.

Comme nous vous le révélions, il a entamé des discussions avec Almeria, deuxième de la Liga Adelante. Depuis le rachat du club par Turki Al-Sheikh il y a plusieurs mois, la formation espagnole dispose de plus de fonds pour recruter. L’objectif de La Unión est d’ailleurs, à terme, de concurrencer les plus grosses écuries du pays comme le FC Barcelone et le Real Madrid. Hatem Ben Arfa et son conseiller Michel Ouazine attendent toujours un signe du destin et c’est dans le Golfe qu’il pourrait rebondir.

Selon nos informations, l’ancien Parisien a été proposé à Al-Jazira Club et à Al-Hilal Football Club. Mais les prétentions financières du joueur (1M€ par mois), et sa longue période d’absence, ont refroidi les dirigeants des clubs, qui lui ont demandé de revoir ses prétentions à la baisse. En attendant, le joueur de 32 ans continue de s’entretenir seul depuis la fin de son contrat avec Rennes. L’ancien international tricolore, qui a marqué 7 buts en 26 matches de L1 la saison passée avec le club breton, espère trouver rapidement chaussure à son pied.