Goretzka, nouvelle cible du Barça

Après un mercato d’été où beaucoup de ses cibles lui sont passées entre les doigts, le FC Barcelone veut préparer très tôt le marché des transferts hivernal. Après Yerri Mina, le défenseur colombien de Palmeiras, cible de longue date, les dirigeants catalans auraient désormais de vues sur le milieu de terrain de Schalke 04, Leon Goretzka. C’est ce que rapporte en tout cas le quotidien catalan, Mundo Deportivo. Le média ajoute que le Barça pourrait tenter de le faire venir dès le mois de janvier prochain ou pourrait attendre l’été 2018 puisque l’Allemand sera alors libre après la fin de son contrat avec le club de Gelsenkirchen. Cela confirme néanmoins les informations du début de semaine du journal allemand Bild qui indiquait que Goretzka aurait le choix pour la saison prochaine entre le FC Barcelone et le Bayern Munich.

Amazon et Facebook dans les négociations pour les droits de la Premier League ?

En 2015, les droits TV de la Premier League pour la période 2016-2019 étaient attribuées pour 6,92 milliards d’euros à deux diffuseurs : Sky et BT Sports. Et si cela était chamboulé dès l’année prochaine. En effet, la Premier League va remettre en vente les droits du championnat anglais pour les trois saisons suivantes. Et deux nouveaux acteurs pourraient venir chambouler le paysage audiovisuel du championnat le plus cher du monde. Il s’agit des deux géants d’Internet, Amazon et Facebook. Selon le Daily Telegraph, les deux monstres du Net réfléchissent à participer à l’appel d’offres. Une bien mauvaise nouvelle pour Sky et BT Sports qui pourraient avoir à dépenser des sommes toujours plus folles pour conserver leurs droits.

Valence veut blinder Kondogbia

Prêté par l’Inter Milan au FC Valence cet été afin de se relancer, Geoffrey Kondogbia n’aura pas mis beaucoup de temps afin de convaincre les dirigeants espagnols de le garder. En effet, selon Superdeporte, le club valencien aurait déjà tout prévu afin de conserver l’ancien Monégasque. Ils payeraient l’option d’achat de Kondogbia à l’Inter à hauteur de 25 millions d’euros. Puis, ils lui offriraient un contrat allant jusqu’en juin 2022 avec une clause libératoire de 100 millions d’euros inclus à l’intérieur. Le début d’une nouvelle phase ascendante pour le joueur formé au RC Lens ?