La VAR fait parler en Angleterre

Une décision de la VAR et c’est toute l’Angleterre qui s’enflamme. C’est le cas ce matin après la victoire hier soir de Tottenham contre Chelsea (1-0) en demi-finale aller de la Carabao Cup. Les Spurs se sont imposés grâce à un penalty de Harry Kane. Celui-ci a été validé avec l’aide de l’assistance vidéo. En effet, l’arbitre de cette rencontre a voulu vérifier que l’attaquant anglais n’était pas hors-jeu au départ de l’action. Il a jugé que non ce qu’i n’a pas du tout plu à l’entraîneur des Blues, Maurizio Sarri. Celui-ci estimait que Kane était en position illicite. Ce qui fait les gros titres ce matin outre-Manche. Le Sun, le Times ou encore le Daily Star rivalisent de jeux de mots avec le buteur des Spurs et la VAR ce matin pour résumer cette première manche entre les deux équipes.

L’OL sur le point de se faire chiper Herrera et Lainez

Éliminé hier soir en Coupe de la Ligue, l’Olympique Lyonnais enchaîne les mauvaises nouvelles en ce mercredi matin. À en croire Estadio Deportivo, le Betis Séville est très proche d’un accord avec le Club América afin d’enrôler la nouvelle pépite du football mexicain, Diego Lainez. Le gamin de 18 ans était une des cibles de l’OL pour les prochains mercatos et certains médias annonçaient même un accord prochainement. Mais les Andalous pourraient mettre trois millions d’euros supplémentaires dans la balance afin de rafler la mise. La sentence pourrait être la même pour Hector Herrera. Le milieu de terrain du FC Porto, que les Lyonnais aimeraient faire venir libre en juin prochain aurait dit oui à l’Inter Milan si l’on en croit les informations du Corriere dello Sport. Décidément, quand ça ne veut pas...

Ribéry, c’est la fin

Après les propos polémiques et injurieux qu’il a tenus ce week-end sur les réseaux sociaux, Franck Ribéry est en pleine tourmente. Sanctionné par son club, le Bayern Munich, il a encore un petit peu plus écorné son image en France. Le problème c’est qu’il est aussi en train de s’attirer les critiques également en Allemagne. Le quotidien Sport Bild écrit ce matin que son aventure en Bavière est « une fin amère » pour le Français. « Il n’a plus d’avenir au sein du club munichois », qui ne devrait pas lui proposer une prolongation de contrat. Ce qu’a confirmé le directeur sportif munichois Hasan Salihamidzic ce matin. « Ce sera probablement la dernière année de Franck. Disons le ». La fin est donc toute proche pour Kaiser Franck après 12 ans de très bons et loyaux services en Allemagne.