« Paco El Kaiser », titre Mundo Deportivo aujourd’hui pour rendre hommage à l’excellent match de Paco Alcacer face au Pays de Galles. Le quotidien pro-Barça n’a évidemment pas oublié de mettre en évidence un homme qui est passé par le club catalan, même s’il n’y a pas brillé, faute d’un temps de jeu décent. Auteur d’un doublé, en première période, l’attaquant espagnol a prouvé qu’il était dans une excellente dynamique. Le week-end dernier, il était entré en cours de match face à Augsbourg, dans un match totalement fou qu’il avait lui-même électrisé en inscrivant un triplé décisif, dont le dernier but dans les arrêts de jeu pour donner la victoire au BVB.

Avant ce match amical, Alcacer présentait déjà un bilan remarquable avec un but toutes les 24,4 minutes avec le Borussia Dortmund. Une moyenne qui va jusqu’à un but toutes les 13 minutes si l’on ne compte que la Bundesliga ! De quoi convaincre le sélectionneur Luis Enrique de l’appeler et de le titulariser face au Pays de Galles. « Paco Alcacer a été superbe, mais j’ai tout aimé ce soir, le travail de l’équipe et l’attitude sur le terrain. La confiance est fondamentale pour tout joueur mais encore plus pour les attaquants. Je suis heureux pour les trois (Suso, Morata, Alcacer) bien que ce soit logiquement Paco qui attire plus l’attention avec ses deux buts », a glissé Luis Enrique à l’issue de la partie.

Le Borussia Dortmund va lever l’option d’achat

Paco Alcacer a lui aussi évoqué sa confiance au top. « Cette bonne série provient de facteurs tels que la confiance en soi, le temps de jeu, la continuité et le travail quotidien », a-t-il affirmé à l’issue de la rencontre. Au sein d’une sélection expérimentale, avec un trio d’attaque inédit, Alcacer a réussi à se démarquer, prouvant au passage que son échec au Barça avait été digéré. « Au Barça, il y avait Luis Suarez, Lionel Messi, Philippe Coutinho, Ousmane Dembélé, c’est très compliqué de jouer avec leur qualité et ça ne dépendait pas de moi », rappelait-il il y a encore quelques jours.

De son côté, le Borussia Dortmund se frotte les mains de sa bonne pioche. Bild et Kicker l’assurent, le club allemand a déjà décidé de lever l’option d’achat intégrée au prêt du joueur par le Barça, à savoir 23 M€. Ils ont déjà communiqué au joueur ce désir et se seraient même déjà entendus sur les contours du futur contrat, qui lierait l’attaquant de 25 ans jusqu’en 2023 et en ferait l’un des joueurs les mieux payés de l’effectif avec Reus, Götze et Witsel.