Pour ce remake de la demi-finale du Mondial 2018, la Croatie et l’Angleterre s’affrontaient cette fois dans la cadre de la Ligue des Nations. A cette occasion, le vice-champion du monde pouvait compter sur Luka Modric et Rakitic au sein d’un 4-2-3-1. Côté anglais, Gareth Southgate optait pour 3-5-2 avec le duo Harry Kane, Marcus Rashford. La pépite Ben Chilwell était également lancé par le sélectionneur anglais. Les Three Lions se procuraient la première opportunité du match. Sur la gauche, Chilwell centrait pour Sterling qui pensait conclure mais Vida se jetait pour repousser la tentative de l’attaquant britannique (12e). Les deux équipes se craignaient mutuellement et les occasions se faisaient rares. Il fallait attendre la 37e minute pour entrevoir la première opportunité croate.

Sur la gauche, Pivaric centrait pour Kramaric au point de penalty dont la frappe était déviée en corner par Pickford. L’Angleterre manquait l’ouverture du score juste avant la pause. Sur centre venu de la droite, Eric Dier croisait bien sa tête qui touchait le montant de Livakovic (44e). Au retour des vestiaires, la Croatie revenait avec de meilleures intentions. Perisic tentait sa chance à l’entrée de la surface et obligeait Pickford à repousser des poings (49e). Les hommes de Gareth Southgate très entreprenants ce soir touchaient du bois une nouvelle fois. Sur un coup-franc tiré côté droit, Kane voyait sa tête heurter la transversale de Livakovic (50e). Dans un temps fort, les Three Lions butaient par deux fois sur Livakovic par l’intermédiaire de Rashford (54e, 57e). En difficulté ce soir, les coéquipiers de Luka Modric se montraient très discrets offensivement. Rebic enroulait bien son ballon qui flirtait avec la lucarne de Pickford (70e). Séduisante ce soir, la formation britannique ramenait un bon résultat nul de Croatie.

La Belgique s’en remet à Lukaku

De son côté, la Belgique recevait la Suisse au stade du Roi-Baudouin. Roberto Martinez alignait un 3-4-3 et titularisait le Monégasque Youri Tielemans derrière le trio Hazard, Lukaku, Mertens. Dès la troisième minute, les Diables Rouges se montraient dangereux par l’intermédiaire de Tielemans. La frappe du milieu monégasque rasait le montant de Sommer. La formation suisse réagissait quatre minutes plus tard, Xhaqiri côté gauche centrait pour Seferovic au point de penalty dont la frappe était déviée en corner. Très remuant, Eden Hazard sur la gauche décalait à nouveau Tielemans dont la lourde frappe filait juste à côté (20e). Le virevoltant joueur de Chelsea se distinguait une nouvelle fois en décalant Carrasco qui voyait sa frappe repoussée par Sommer (25e). Le portier helvétique devait à nouveau s’employer sur une frappe déviée de Lukaku (32e) puis sur une tentative de Mertens (44e).

Au retour des vestiaires, la Belgique se ruait vers les buts suisses. Une domination de tous les instants récompensée par l’ouverture du score belge. Thomas Meunier s’arrachait dans la surface pour décaler Lukaku dont la lourde frappe trompait Sommer (1-0, 58e). Les hommes de Roberto Martinez maintenaient la pression sur les buts de Sommer. Sur un corner joué avec Hazard, Mertens décochait une belle frappe repoussée des deux poings par le portier suisse (64e). Mais à force de gâcher des cartouches, la Suisse recollait au score. Shaqiri sur coup-franc trouvait Elvedi qui remettait de la tête pour Gavranovic qui fusillait Courtois (1-1, 76e). Les Diables Rouges ne rendaient par les armes loin s’en faut. Sur la gauche, Nacer Chadli débordait et centrait pour Lukaku seul au point de penalty. L’attaquant de Manchester United enlevait trop sa frappe qui passait largement au dessus (82e). Une minute plus tard, le buteur belge combinait bien avec Mertens et ajustait tranquillement Sommer (2-1, 83e). Malgré un grand nombre d’occasions manquées, la Belgique raflait la mise logiquement et prenait la tête du groupe A avec six points.

Les résultats de la soirée

Croatie 0-0 Angleterre

Belgique 2-1 Suisse : Lukaku (58e, 83e) pour la Belgique ; Gavranovic (76e) pour la Suisse

Autriche 1-0 Irlande du Nord : Arnautovic (71e) pour l’Autriche

Estonie 0-1 Finlande : Pukki (90e) pour la Finlande

Grèce 1-0 Hongrie : Mitroglou (65e) pour la Grèce

Biélorussie 1-0 Luxembourg : Saroka (43e) pour la Biélorussie

Moldavie 2-0 San Marin : Ginsari (31e, 67e) pour la Moldavie