« Pogba Parfait »

En Angleterre, si un sacré match se prépare ce soir entre Liverpool et le Bayern Munich, les tabloïds n’ont d’yeux que pour Paul Pogba. Le milieu champion du Monde 2018 s’est particulièrement illustré lundi, lors de l’élimination de Chelsea par Manchester United, en huitièmes finales de FA Cup. Auteur d’un but et d’une passe décisive lors de la victoire (2-0) des Red Devils, Pogba a tout simplement « écrasé les Blues » pour le Daily Express. D’ailleurs après le match son coach, Ole Gunnar Solskjaer a tenu a le féliciter et s’est fendu d’un joli compliment à son égard comme le rapporte The Independent : « Pour moi c’est l’un des meilleurs joueurs au Monde ». Le Daily Telegraph est encore plus catégorique : un « Pogba parfait » titre le journal.

Chiellini espère revenir à Madrid pour la finale de la C1

En Espagne, le journal Marca se tourne déjà vers le choc de demain entre l’Atlético et la Juventus, un sacré duel en perspective. Le média ibérique dévoile une interview de Giorgio Chiellini qui affirme notamment que « l’Atlético est plus italien qu’espagnol ». Le Bianconero ajoute qu’il espère revenir dans ce stade du Wanda Metropolitano le 1er juin prochain, car c’est là bas que se jouera la finale de C1. À noter également que Chiellini a dévoilé à Marca qui selon lui était le meilleur du monde à son poste : « Si je suis le meilleur défenseur ? Non, c’est Ramos », a déclaré le taulier de la Juve.

Icardi : « un conflit total »

Enfin, du côté de l’Italie on parle encore et toujours du cas Icardi. C’est un conflit total pour le Corriere dello Sport, qui explique qu’ Icardi a relancé la guerre entre l’Inter et la Juve. En effet, Fabio Paratici, en charge du recrutement de la Juventus, a récemment déclaré : « Nous voulions Icardi l’été dernier. En ce moment il n’y a pas de contacts, on verra au mois de juin ». Des mots qui ont mis le feu en Italie, comme le rapporte également Tuttosport. « Paratici - Marotta, quels coups ! » titre le journal. mais à Milan on ne se laisse pas faire. Giuseppe Marotta, directeur sportif de l’Inter, a déjà répliqué : « On verra ce que Dybala fera en juin ». Voilà qui promet un mercato estival agité de l’autre côté des Alpes.