Top, je suis un club qatari dont l’entraîneur est Djamel Belmadi. Je mène actuellement le championnat national avec 19 points et je compte dans mes rangs Baky Koné et Aruna Dindane, je suis… Lekhwiya ! Ce club, anciennement nommé Al-Shorta, réalise une saison en tout point remarquable. Promu en première division cette saison, elle tient la dragée haute à Al-Arabi (où évolue l’ancien Nancéien Kim) ou encore Al-Sadd (où joue l’ancien Lyonnais Keita). Une très belle performance pour l’équipe entraînée par le débutant à ce poste Djamel Belmadi.

L’ancien Marseillais peut compter sur un effectif de qualité, renforcé par trois anciens pensionnaires de Ligue 1 : Aruna Dindane, Baky Koné et Abdeslam Ouaddou. Meilleure attaque (17 buts inscrits en 8 rencontres) et meilleure défense (5 buts encaissés) du championnat, Lekhwiya vient de battre la formation entraînée par Alain Perrin, Al-Khor grâce à des buts de Dindane et Traoré. L’ancien Lensois en est à 2 buts cette saison mais ce sont surtout Baky Koné et Mohammed Razak qui se distinguent avec 5 buts chacun.

Les très bons résultats enregistrés face aux ténors habituels permettent à Belmadi de se bâtir une jolie réputation dans ce pays qui n’hésite pas à aller débaucher des entraîneurs européens sans club. En faisant confiance à un joueur fraîchement retraité (il a joué son dernier match professionnel avec Valenciennes le 31 janvier 2009) et sans expérience de coaching, Lekhwiya a pris le contre-pied des méthodes utilisées par ses concurrents. Reste à savoir si l’état de grâce vécu par le promu durera jusqu’à la 22e et ultime journée.