Près de douze ans. La Pologne aura été absente de la Coupe du monde pendant plus d’une décennie, mais après un Euro 2016 convaincant, les Polonais retrouvent enfin le gotha mondial après des qualifications plutôt honnête. Dans le groupe H, les joueurs d’Adam Nawalka vont retrouver la Colombie, le Japon et le Sénégal !

Une qualification facile

Placée dans le groupe E de la zone Europe, la Pologne n’avait pas franchement de grands rivaux dans cette poule malgré des adversaires historiquement de haut niveau. Le Danemark en est un notamment tout comme la Roumanie et le Monténégro. Pourtant, les coéquipiers de Robert Lewandowski ont fait le job en s’imposant à huit reprises, glanant au passage 25 points, suffisant pour finir en tête de cette poule avec cinq points d’avance sur son premier poursuivant.

En effet, les Danois, dauphin des Polonais, n’ont pu faire mieux que concéder une défaite en Pologne (3-2), mais les ont écrasé (4-0) au retour. Toutefois, les derniers quarts de finalistes ont fait le job face aux plus petites équipes notamment en remportant deux victoires contre la Roumanie et deux victoires contre la surprenante équipe du Monténégro qui a terminé à la troisième position à quatre points du Danemark.

Un sélectionneur critiqué

À 60 ans, Adam Nawalka connaît probablement l’apogée de sa carrière d’entraîneur. En effet, le sélectionneur national n’a pas vraiment connu de grands clubs sauf si on excepte le Wisla Cracovie des années 2000 (2000, 2001 puis 2005-2006). Mais le natif de Cracovie est souvent critiqué par les fans et par les journalistes pour son style de jeu qui n’est pas franchement attrayant, mais aussi pour son attitude en conférence de presse qui n’est pas toujours très emballante. Quoi qu’il en soit, il a qualifié une équipe qu’il a en main depuis quatre années, pour un Euro et une Coupe du monde. Les résultats parlent pour lui.

Une attaque de feu, une défense à la rue

Lors de l’Euro, la Pologne s’est distinguée par sa facilité à être solide et finalement assez efficace offensivement. Lors de la phase de qualification, Robert Lewandowski et ses compères ont fait parler la poudre à 28 reprises, soit une moyenne de 2,8 buts par match. Ils ont notamment mis six réalisations en Arménie et ont fait le boulot contre la Roumanie en Pologne (3-0) et le Monténégro (4-2). Adam Nawalka a surement un coup à jouer.

Toutefois, sur ces deux dernières années, ils ont eu bien du mal à conserver leur cage inviolée et par ailleurs, cela n’est arrivé qu’à deux reprises. Ils ont aussi la troisième pire défense de leur groupe (derrière le Kazakhstan et l’Arménie : 26 buts encaissés) avec 14 buts inscrits soit 1,4 buts par match. Et cela ne pardonnera pas notamment contre la Colombie et le Sénégal.

Le joueur clé : Robert Lewandowski

Robert Lewandowski s’apprête à découvrir la Coupe du monde puisqu’il a débuté en 2008 et donc deux années après la dernière qualification de la Pologne pour le Mondial. Tout le monde le connaît et surtout, il fait trembler les filets sur les plus grands terrains européens avec le Bayern Munich. L’avant-centre est déjà une légende avec 51 buts inscrits en 93 matches et surtout, il a inscrit la bagatelle de 16 buts sur les dix rencontres de qualification. Il est, sans surprise, l’atout numéro un de la Pologne pour cet été.

La liste des 23 :

- Gardiens : Bartosz Bialkowski (Ipswich Town/ENG), Lukasz Fabianski (Swansea/ENG), Wojciech Szczesny (Juventus Turin/ITA)

- Défenseurs : Jan Bednarek (Southampton/ENG), Bartosz Bereszynski (Sampdoria Gênes/ITA), Thiago Cionek (SPAL/ITA), Kamil Glik (AS Monaco/FRA), Lukasz Piszczek (Borussia Dortmund/GER), Artur Jedrzejczyk (Legia Varsovie/POL), Michal Pazdan (Legia Varsovie/POL)

- Milieux de terrain : Jakub Blaszczykowski (Wolfsburg/GER), Jacek Goralski (Ludogorets Razgrad/BUL), Kamil Grosicki (Hull/ENG), Grzegorz Krychowiak (West Bromwich Albion/ENG), Rafal Kurzawa (Gornik Zabrze/POL), Karol Linetty (Sampdoria Gênes/ITA), Slawomir Peszko (Lechia Gdansk/POL), Maciej Rybus (Lokomotiv Moscou/RUS), Piotr Zielinski (Naples/ITA)

- Attaquants : Dawid Kownacki (Sampdoria Gênes/ITA), Robert Lewandowski (Bayern Munich/GER), Arkadiusz Milik (Naples/ITA), Lukasz Teodorczyk (RSC Anderlecht/BEL).

Les maillots pour la Coupe du monde

Le programme de la Pologne dans le Groupe H :

- Pologne-Sénégal, 19 juin à 17h00 sur beIN Sports 1

- Pologne-Colombie, 24 juin à 20h00 sur beIN Sports 1 et TF1

- Japon-Pologne, 28 juin à 16h00 sur beIN Sports 1